Un prix du scénario à Cannes, un docu visionnaire, un réalisateur dans la tourmente et un autre s'essaye à la science fiction.... C'est le menu de cette semaine

Les sorties de la semaine
Les sorties de la semaine © Getty

Ad Astra de James Gray

L’astronaute Roy McBride (Brad Pitt) s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers.

Plus habitué aux films de gangsters et au drame, James gray s'aventure pour une fois sur le terrain de la science fiction :

Je suis terrifié par la SF. C'est un genre tellement délicat car il y a des éléments de fantastique impliqués. 

Ce que j'essaie de faire est de représenter de la manière la plus réaliste possible le voyage dans l'espace pour dire essentiellement "L'espace nous est terriblement hostile."  C'est une sorte de Au coeur des ténèbres (le roman de Joseph Conrad dont est inspiré Apocalypse Now) sur un périple vers l'extrémité du système solaire.

Pour l'anecdote, le titre du film est un raccourcis de la formule latine "Ad Astra per Aspera" ("vers les étoiles, à travers la difficulté").

  • (RÉ)ÉCOUTER | Popopop d'Antoine de Caunes avec James Gray

Nous le peuple de Claudine Bories et Patrice Chagnard

Ils s’appellent Fanta, Joffrey, Soumeya... Ils sont en prison, au lycée, au travail. Ils ne se connaissent pas et communiquent par messages vidéo. Ils ont en commun le projet un peu fou d’écrire une nouvelle Constitution. Pendant près d’un an ils vont partager le bonheur et la difficulté de réfléchir ensemble. Ils vont redécouvrir le sens du mot politique. Ils vont imaginer d’autres règles du jeu. Cette aventure va les conduire jusqu’à l’Assemblée Nationale.

"Quelques jours après la fin de notre tournage le gouvernement était contraint de suspendre l’examen de sa réforme constitutionnelle", explique les deux réalisateurs

Et deux mois plus tard le mouvement des Gilets jaunes commençait. De façon totalement inattendue nous nous retrouvions avec notre propos en pleine actualité

Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse (Adèle Haenel), une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde.

Marianne (Noémie Merlant) est un personnage inventé. Céline Sciamma a choisi de créer une peintre plutôt que de choisir une grande figure inspiratrice

Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, les peintres étaient nombreuses et faisaient carrière à la faveur notamment de la mode du portrait

  • (RÉ)ÉCOUTER | Le grand atelier de Vincent Josse avec Céline Sciamma

Un jour de pluie à New York de Woody Allen

Deux étudiants, Gatsby et Ashleigh, envisagent de passer un week-end en amoureux à New York. Mais leur projet tourne court, aussi vite que la pluie succède au beau temps… Bientôt séparés, chacun des deux tourtereaux enchaîne les rencontres fortuites et les situations insolites.

Avec ce film, Woody Allen livre sa version de la comédie sentimentale chère à Hollywood :

J’ai toujours adoré ces films-là. Je les trouve merveilleux. C’est une histoire d’amour et j’avais envie de la situer dans un New York romantique sous la pluie

El ostro cristobal d'Armand Gatti

El otro Cristóbal dépeint la révolution avec un sens du merveilleux et du carnaval difficilement descriptible. Double picaresque de Fidel Castro, Jean Bouise campe avec fantaisie le leader révolutionnaire qui prend la tête de la révolte contre le dictateur de l’île. La réalité politique est ici dynamitée par un furieux désir de poésie visuelle. Malgré sa sélection au Festival de Cannes, le film n’est finalement jamais distribué à cause d’une dispute entre le producteur français et le producteur cubain.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.