Diane de Selliers, éditrice

Diane de Selliers
Diane de Selliers © Diane de Selliers

Les éditions Diane de Selliers sont une maison d’édition de livres de luxe, spécialisée dans l’art et la littérature illustrée, fondée en 1992. Elle publie chaque année un ouvrage dans sa collection « Les Grands Textes de littérature illustrés par les plus grands peintres » et une réédition dans La petite collection.

livre virgile
livre virgile © Radio France

Enéide : illustrée par les fresques et les mosaïques antiques Virgile traduction rythmée de Marc Chouetpréface Philippe HeuzéParu le 19 septembre 2013 Disponible, Broché sous jaquette 65,00 EUR Editeur D. de Selliers

Le texte traduit avec 180 illustrations (fresques et mosaïques du Ier siècle av. J.-C. au IVe siècle apr. J.-C. Suit le texte latin illustré par les enluminures du codex du Ve siècle, conservées au Vatican. Chaque image est commentée.

Certaines des oeuvres présentées constituent des documents exceptionnels, connus des seulsarchéologues et spécialistes du monde latin.

Ainsi par exemple :

La fresque trouvée dans la Maison des Nymphes à Nabeul, en Tunisie , Les guerriers au bouclier ornant les murs d’une tombe de Paestum désormais fermée au public, La mosaïque de Darès et Entelle, trouvée dans le sud de la France et injustement méconnue, la mosaïque de l’Amazone chasseresse restituée au site d’Apamée en Syrie par le collectionneur américain qui l’avait achetée après un pillage.

Pour réaliser ce livre, il a fallu résoudre ou contourner les difficultés liées à la cruciale question de la conservation des oeuvres antiques : des chefs-d’oeuvre photographiés il y a dix ou vingt ans sont aujourd’hui devenus invisibles ou presque effacés ; des mosaïques ont été depuis gravement endommagées ou pillées.

Les campagnes de prise de vue ont donc été la plupart du temps extrêmement difficiles à réaliser; un travail d’enquête auprès des conservateurs, des centres de documentation archéologiques et des archives privées de chercheurs nous a permis de retrouver des photographies en couleurs, trésors permettant de restituer dans cette édition ces chefs-d’oeuvre en péril.

De même, certaines fresques aujourd’hui disparues ne sont connues que par des archives photographiques en noir et blanc. Nous avons pris le parti de reproduire ainsi l’une des très rares images illustrant une scène directe de l’Énéide : Énée portant Anchise . Les couleurs de cette fresque telles que les ont vues les archéologues qui l’ont découverte sont à jamais perdues. On songe à la scène merveilleuse de Fellini Roma, où les fresques à peine découvertes s’effacent dans la lumière, comme anéanties par l’air du temps présent…

Cette édition de l’Énéide offre un vaste panorama de l’art pictural antique. Sans citer l’intégralité des oeuvres reproduites on peut donner quelques éléments de repères : les pièces les plus anciennes que nous présentons sont les fresques funéraires lucaniennes de Paestum (Italie du Sud), datant du Ve siècle avant Jésus-Christ. Sont également reproduites une fresque étrusque de Vulci (troisième quart du IVe siècle) et des peintures ornant le sarcophage des Amazones de Tarquinia (IVe siècle également). Viennent ensuite les mosaïques de Pella en Grèce, de la toute fin du IVe siècle avant Jésus-Christ et, de la même époque, la fresque des porteurs de torche de Agios Athanasios en Macédoine.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.