Marguerite Duras

Née en 1914 près de Saigon (Cochinchine), d'une mère institutrice et d'un père professeur de mathématiques, Marguerite Donnadieu se fixe définitivement en France en 1932. Elle se marie avec Robert Antelme en 1939, et publie son premier roman (Les Impudents), sous le pseudonyme de Marguerite Duras, en 1943. Résistante pendant la guerre, communiste jusqu'en 1950, ayant activement participé à Mai 68, Marguerite Duras a développé une écriture protéiforme considérable (cinéma, théâtre, articles de presse, romans et récits). Elle est décédée le 3 mars 1996 à Paris.

livre duras 4
livre duras 4 © Radio France

Hiroshima mon amour Marguerite DurasParu en 1972 Editeur Gallimard,

Lui : Tu n'as rien vu à Hiroshima. Rien.Elle : J'ai tout vu. Tout... Ainsi l'hôpital je l'ai vu. J'en suis sûre. L'hôpital existe à Hiroshima. Comment aurais-je pu éviter de le voir ?Lui : Tu n'as pas vu d'hôpital à Hiroshima. Tu n'as rien vu à Hiroshima...Elle : Je n'ai rien inventé.Lui : Tu as tout inventé.Elle : Rien. De même que dans l'amour cette illusion existe, cette illusion de pouvoir ne jamais oublier, de même j'ai eu l'illusion devant Hiroshima que jamais je n'oublierai. De même que dans l'amour.Le scénario, le dialogue, les commentaires par Marguerite Duras, du célèbre film d'Alain Resnais, Hiroshima mon amour, un classique du cinéma.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.