livre soudain l ete
livre soudain l ete © Radio France

Soudain l'été dernierSuivi de Le train de l'aube ne s'arrête plus ici Tennessee Williams traduction et adaptation par Jacques Guicharnaud, Michel ArnaudParu le 20 février 2003 Editeur 10-18

Un étrange triangle sentimental entre un médecin spécialiste des nerfs, une femme très riche et sa fille.Nous vivons tous dans une maison en feu, et personne pour éteindre celui-ci, et pas la moindre issue, uniquement les fenêtres du dernier étage, par lesquelles regarder au-dehors, pendant que le feu consume la maison et nous-mêmes qui y sommes enfermés, pris au piège...» Ayant perdu le bon «usage» de l'amour et de la haine, les personnages de Tennessee Williams se débattent dans l'enfer des autres. Parce que «la vérité est au fond d'un puits sans fond...»«Personne aussi bien que Williams ne sera parvenu à rendre présent jusqu'à l'indécence cet univers de désolation où même les rêves sont poisseux à force d'avoir trôné dans des cuisines mal tenues.»

La descente d'Orphée Tennessee Williams traduit de l'américain par Patrick CoutonParu en 1992 Editeur Atalante Edition intégrale de la pièce de T. Williams, telle que créée à New York le 21 mars 1957, et en France le 7 février 1992, à Quimper, par le théâtre la Chamaille. Nous sommes au pays des Deux-Rivières, un bourg du Mississippi à La Nouvelle-Orléans. Le Sud, c'est-à-dire la version moderne des enfers selon T. Williams.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.