paradis
paradis © Radio France

Le paradis sur terre Tennessee Williams adaptation Jean-Michel Dépratsmise en scène Bernard MuratParu le 22 septembre 2011 Editeur Avant-scène théâtre,

Dans les années 1960, dans le Mississippi, deux frères se disputent la propriété de la ferme familiale et s'affrontent pour l'amour d'une femme, alors qu'autour d'eux un cyclone menace de tout détruire.

de vous amoi
de vous amoi © Radio France

De vous à moi : inédits Tennessee Williams traduit de l'américain par Martine Leroy-BattistelliParu le 6 octobre 2011 Editeur Baker street,

Ces essais éclairent à la fois la personnalité et l'oeuvre du dramaturge. Ils mêlent textes autobiographiques, observations savantes et hommages aux grandes actrices de son temps telles que V. Leigh, A. Magnani, K. Hepburn ou encore E. Taylor, ou à des écrivains comme C. McCullers. Egalement, des commentaires du film de J. Cocteau Orphée ou de romans de P. Bowles.Les textes réunis dans ce recueil, dont la majeure partie paraissent aujourd'hui en France pour la première fois, révèlent des aspects moins connus du dramaturge des passions sur toits brûlants et des désirs innommés. On y rencontre un Tennessee Williams plus analytique et rationnel, même si toujours nostalgique d'un ailleurs à tout jamais inaccessible. Émouvants textes autobiographiques, portraits de son père et de sa grand-mère, hommages à quelques grandes actrices ayant interprété son oeuvre (Vivien Leigh, Géraldine Page, Anna Magnani, Katharine Hepburn, Elizabeth Taylor), éloges d'amis écrivains (Carson McCullers, Françoise Sagan), réflexions sur le théâtre et sur l'art, défenses de ses pièces contre des critiques parfois virulentes : tour à tour surprenants, fantaisistes ou ironiques, ces essais, tous empreints d'intelligence, de lucidité et d'humour, ouvrent une large perspective sur l'homme et son oeuvre.« Lorsque vint la mort, il l'avait fréquentée si souvent et de si près... que ce ne fut sans doute pour lui qu'une sorte de rendez-vous avec son coiffeur... Sa vie fut une longue blessure. » Marlon Brando« Tennessee Williams est le seul grand écrivain dramatique que l'Amérique ait jamais produit. Je ne pense pas que nous retrouvions un jour un art théâtral qui laisse libre cours à des dramaturges tels que lui. » Gore Vidal

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.