Jean-Marie Rouart

Jean-Marie-Rouart
Jean-Marie-Rouart © Catherine Helie /Gallimard

Né en 1943. Il a été élu à l’Académie Française en 1997.

ŒUVRES PUBLIEES :

  • La fuite en Pologne, roman, 1974, Grasset.
  • La blessure de Georges Aslo, roman, 1975, Grasset.
  • Les feux du pouvoir, roman, 1977 – Prix Interallié, Grasset.
  • Le mythomane, roman, 1980, Grasset.
  • Avant-guerre, roman, 1983 – Prix Renaudot, Grasset.
  • Ils ont choisi la nuit, essai, 1985 – Prix de l’essai de l’Académie française, Grasset.
  • Le cavalier blessé, roman, 1987, Grasset.
  • La femme de proie, roman, 1989, Grasset.
  • Le voleur de jeunesse, roman, 1990, Grasset.
  • Le goût du malheur, roman, 1993, Gallimard
  • Morny, un voluptueux au pouvoir, essai, 1995, Gallimard.
  • L’invention de l’amour, roman, 1997, Grasset.
  • La noblesse des vaincus, essai, 1997, Grasset.
  • Bernis, le cardinal des plaisirs, essai, 1998, Gallimard.
  • Une jeunesse à l’ombre de la lumière, roman, 2000, Gallimard.
  • Omar : la construction d’un coupable, essai, 2001, Editions de Fallois.
  • Une famille dans l’impressionnisme, livre d’art, 2001, Gallimard
  • Nous ne savons pas aimer, roman, 2002, Gallimard
  • Adieu à la France qui s’en va, essai, Grasset, 2003
  • Libertin et chrétien, Desclée de Brouwer, 2004
  • Mes fauves, essai, Grasset, 2005
  • Le Scandale, roman, Gallimard, 2006
  • Gorki, l’exilé de Capri, théâtre, L’avant-scène théâtre, 2006
  • Devoir d’insolence, essai, Grasset, 2008
  • Cette opposition qui s’appelle la vie, essai, Grasset, 2009
  • La guerre amoureuse, roman, Gallimard, 2011
  • Napoléon ou la destinée, biographie, Gallimard, 2012

DISCOURS ET TRAVAUX ACADEMIQUES :

  • Discours de réception et réponse de madame Hélène Carrère d’Encausse, le 12 novembre 1998.

Son dernier livre :

livre drouart
livre drouart © Radio France

Ne pars pas avant moi Jean-Marie Rouart Paru le 28 août 2014 Editeur Gallimard

L'auteur s'interroge sur ce qui a guidé sa vie et l'a mené d'échecs en réussites. Il centre son récit autobiographique sur l'amour et les amitiés qu'il a nouées avec Maurice Rheims, Jacques Vergès, François Nourissier, etc. Jean d'Ormesson représente la figure centrale de cette confession.Qu'est-ce qui décide de notre destin ? Pourquoi les choses arrivent-elles ? Quelle est la part de la volonté, du hasard et de la fatalité dans l'accomplissement d'une vie ? Dans ce roman autobiographique, Jean-Marie Rouart s'interroge sur le mystère de la destinée et tente d'en comprendre les rouages secrets. Il met son coeur à nu et avoue ses faiblesses : une adolescence à l'horizon bouché, un bac inlassablement raté, l'amour pour une jeune fille qui ne cesse de le tromper, la médiocrité dans une chambre de bonne à échafauder des rêves au-dessus de ses moyens. Par quel sortilège conjurer le mauvais sort ? Comment passer de la pauvreté parmi les pêcheurs de Noirmoutier à la fréquentation des heureux du monde, de l'humiliation des livres refusés à l'Académie française ? L'amour, sa cruauté et ses ivresses ponctuent un récit alerte et piquant dans lequel alternent romantisme et humour.

Coup de coeur de Brigitte Kernel :

Théâtre de Paris : Sahar & Jérémy

affiche tehatre de paris
affiche tehatre de paris © Radio France

Auteur : Aurore AUTEUILMise en scène : Ladislas CHOLLAT

Résumé : C’est l’histoire d’une rencontre. La rencontre de deux jeunes gens. Un garçon de café qui s’appelle Jérémy et une fille qui vient de loin qui s’appelle Sahar.Jeremy, traîne les valises de son enfance, de son passé comme des boulets aux pieds dont il n’arrive pas à se débarrasser…Et, il tombe amoureux d’une fille. Cette fille là, elle n’est pas vraiment jolie mais elle a des choses à dire. Des choses à lui dire. Cette fille là, elle a posé sur lui des yeux de tendresse ; elle ne le voit pas, elle le regarde…Et c’est sa première fois à lui.C’est la première fois qu’il existe vraiment pour quelqu’un. Du coup, il ne veut plus la lâcher. Il se dit que c’est elle qu’il lui faut. Il a 18 ans et déjà plus rien à perdre, alors il décide d’essayer.Représentation : Du mercredi au samedi à 19h - dimanche à 17hhttp://www.theatredeparis.com/spectacle/sahar-et-jeremy

Mémoires d'écrivains (FICTION )

Jack London - 1er tableau

" Le jour où je rencontrai le clochard aux yeux de soleil et d’étoiles"

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.