Nathalie Rheims

Nathalie Rheims
Nathalie Rheims © Radio France

Nathalie Rheims est écrivain et producteur de cinéma.Fille de l'académicien Maurice Rheims, Nathalie Rheims rêve d'abord de devenir actrice. A 17 ans, elle entre au Conservatoire de la rue Blanche, et joue jusqu'en 1983 au théâtre et dans des téléfilms. L'année suivante on la retrouve dans le magazine Elle où elle mène de grands entretiens. En 1986, elle devient productrice de télévision : 'Haute curiosité' sur TV6, présenté par Maurice Rheims, avant de créer une société de communication avec son époux. C'est en 1999 qu'elle saute le pas et devient romancière. Son premier livre L' un pour l'autre (1999) confirme sa vocation puisqu'il obtient le prix du Gai Savoir. Les romans qui suivent, Lettre d'une amoureuse morte, Les Fleurs du silence et L' Ange de la dernière heure, reçoivent un bel accueil du public. S'en suivent plusieurs romans publiés aux éditions Léo Scheer, L' ombre des autres, Journal intime, Claude ou Le Fantôme du Fauteuil, inspiré du Fauteuil hanté de Gaston Leroux.

En 2012, elle publie Laisser les cendres s'envoler , roman autobiographique dans lequel elle revient sur l'abandon de sa mère.Son dernier livre

laisser les cendres
laisser les cendres © Radio France

Laisser les cendres s'envolerNathalie Rheims Paru le 22 août 2012Disponible, Broché 19,00 EUREditeur Léo Scheer

« J’ai perdu ma mère. Elle a disparu il y a plus de dix ans. Ma mère est morte, je le sais. Mais, lorsque j’y pense, je ne ressens aucun chagrin, pas la moindre émotion. »

Dans son quatorzième roman, Nathalie Rheims laisse apparaître, pour la première fois, la figure de la mère. Une femme se souvient, des années plus tard, du jour où, quand elle était adolescente, sa mère l’a abandonnée. Sa croyance en un amour maternel absolu, irrévocable, était-elle une illusion  ? Avec une lucidité intransigeante, Laisser les cendres s’envoler livre les secrets d’une relation brisée, les non-dits d’une famille singulière, les troubles enfouis qui, pour être démêlés, requièrent souvent une vie entière. Mêlant émotion et férocité, ironie et tendresse, Nathalie Rheims dévoile ses vérités les plus intimes, et invite le lecteur à venir à sa rencontre.

Résumé Une femme aborde avec émotion et férocité le souvenir de son adolescence, lorsque sa mère l'a brusquement abandonnée en quittant le domicile familial. Avec ironie et tendresse, elle explore un aspect secret des grandes familles, dans lesquelles la puissance et la fortune le disputent à la discrétion et à la discipline.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.