Pour préparer l’émission d’aujourd’hui, Déborah s'est plongée dans ma base de recherche et s'est rendue compte qu’il n’existait plus réellement de livre dédié au gingembre, et que la plupart de la littérature concernant ce rhizome était soit dans des livres plus généraux sur les épices, soit très axé santé.

Riz au lait
Riz au lait © Getty

Pour préparer l’émission d’aujourd’hui, je me suis plongée dans ma base de recherche et me suis rendue compte qu’il n’existait plus réellement de livre dédié au gingembre, et que la plupart de la littérature concernant ce rhizome était soit dans des livres plus généraux sur les épices, soit très axé santé. 

J’ai voulu apporter une approche plus gourmande, voire poétique, et me suis tournée vers le livre des fleuristes-pâtissières de Désirée (2 enseignes dans l’Est parisien, rue de la Folie Méricourt dans le 11ème et rue de Maux dans le 19ème).

Ces jeunes femmes proposent un ouvrage étonnant, qui mélange végétaux et recettes, dresse le portrait des horticulteurs d’île de France ou du Var avec qui elles travaillent pour proposer des fleurs locales et de saison, produites de manière respectueuses tant des personnes que de la planète, à l’opposé du modèle mondialisé impliquant transports réfrigérés (la grande majorité des fleurs vendues en France viennent du Kenya, d’Equateur, de Colombie), des traitements chimiques, l’utilisation de serres chauffées au lourd bilan carbone comme aux Pays-Bas.

Sans oublier des recettes donc, gourmandes, faisant appel à des sucres non raffinés le plus souvent, des oléagineux… J’étais persuadée qu’avec leur gamme très « coffee shop » de cake à la banane ou orange-marron au whisky, de confiture de clémentines aux épices chaï ou encore de tarte à la patate douce j’y trouverai sans peine plusieurs recettes au gingembre.

Et là, surprise, aucune recette au gingembre ! J’ai cru devoir abandonner l’idée de vous parler de ce superbe livre, mais heureusement plusieurs recettes pouvaient facilement être adaptées et j’ai donc choisi de vous faire goûter un riz au lait.

Désirée, pâtisser, cultiver, fleurir, Mathilde Bignon, Audrey Venant et Masami Lavault, Editions Tana, 28€

  • La recette du riz au lait coco-gingembre

Initialement cette recette était aromatisée à la cardamome

  • 300g de lait entier
  • 100g de riz rond
  • 150g de crème de coco
  • 60g de sucre de canne
  • 1 pincée de sel
  • 3 gousses de cardamome (remplacées chez moi par 1/2cc de gingembre en poudre et quelques lamelles de gingembre confit en décoration)
  • 1 citron vert

Dans une grande casserole, faites cuire le riz pendant 10 minutes dans de l’eau portée à ébullition, puis égouttez bien.

Mélangez dans une casserole le lait, la crème de coco, le gingembre (ou les gousses de cardamome) et le sucre, ajoutez le riz et tournez bien.

Faites cuire à feu doux pendant 15 minutes jusqu’à l’obtention d’une consistance nappante. (Partez à la pêche aux gousses de cardamome pour éviter de croquer dedans à la dégustation) et laissez refroidir.

Servez avec des zestes de citron vert râpés.Pour une version vegan, vous pouvez remplacer le lait de vache par du lait de coco. Attention alors à bien garder à feu doux le riz à la cuisson pour éviter que le lait ne tranche.

Et bonne nouvelle, Masami Lavault (une des co-autrice) a décidé de produire cette année du gingembre dans le Perche et des fleurs de gingembre seront donc peut être proposées dès l’été prochain chez Désirée. Car le gingembre c’est aussi une fleur absolument superbe, qui peut se cuisiner (je pense notamment aux boutons floraux de la variété zingiber mioga, gingembre japonais rustique sous nos latitudes ou encore le Zingiber officinale Roscoe dont la fleur séchée peut s’utiliser en infusion ou telle quelle).