La famille Middelstein est une famille simple de Chicago. Mariés, deux enfants, Edie et Richard ont une vie plutot classique. Il est pharmacien, elle travaille dans un cabinet d'avocats et s'occupe des enfants, ils reçoivent des amis, vont a la synagogue. Tout va bien en apparence. A ceci prés qu'Edie peu a peu prends du poids et que la nourriture qui etait deja de grande importance dans sa vie devient une obsession. Au point que la vie meme d'Edie est en danger. C'est le moment que choisit Richard pour partir. Oh pas bien loin ! mais il n'en peut plus de se faire houspillier et de voir la femme qu'il aime se detruire en mangeant jour et nuit. A 60 ans, il craque. Sa fille Robin et son fil Benny le lui reproche. Sa belle-fille Rachelle le bannit de chez elle. Le desespoir est desormais partout dans la famille. C'est d'une ecriture fluide que Jami Attenberg nous emmene doucement là où elle veut aller. Les chapitres forment une chorale entre les generations et les personnages. Edie est a la fois sympathique, stressante et elle a aussi un foutu caractére. Son addiction est certes inquiétante mais je vous rassure on se prend tres vite de tendresse pour elle et pour cette famille ou le poids de la mére bouleverse tout le monde. Mais Jami Attenberg pose la question : Edie est-elle la seule responsable de son etat d'obesité ?. Et la famille entiére va devoir se remettre en question. Et bizarrement tout le monde va trouver l'amour sauf que...Ce roman est doux-amer. Jami Attenberg aime ses personnages et nous aussi. Il y a tout ce qui qui fait un excellent roman : la vie, l'amour, la peur des autres, l'etouffement du quotidien et la force de la famille. C'est un roman qui fait reflechir, ecrit avec un humour discret. Un tres tres bon moment de lecture.

la famille midllestein
la famille midllestein © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.