Fabice Drouelle : Pour ce dimanche nous allons a Versailles avant le rendez-vous avec Alain Baraton. C'est Chantal Thomas qui nous y emmene avec "Le testament d'Olympe " chez Points qui nous transporte dans le siécle de Louis XV. Ah le 18eme siécle ! Les arts, la litterature, Versailles, La Pompadour ! oui bien sur, tout brille, tout est : belles paroles et belles robes. Mais il y a l'envers du décor. Et ce n'est pas beau a voir : la famine, la verole, la vermine, la guerre de 7 ans et la lutte acharnée pour sortir de sa condition. Olympe, la superbe Olympe qui est montée si prés du trone et qui meurt misérable. Ce roman de Chantal Thomas vous ne pourrez pas le lacher. C'est Apolline sa soeur qui d'abord raconte : l'enfance dans une province oubliée dans une famille de devots, de mystiques qui laissent les enfants mourir de froid et de faim au nom de Dieu. La fuite de la jeune fille qui s'appelle encore Ursule. On sent la colére monter en nous en lisant les conditions de vie de ce siécle soi-disant eclairé. Puis c'est le journal intime de celle qui proche de Louis XV nous conte sa vie, sa rencontre avec le Duc de Richelieu, pourvoyeur du bordel du Parc aux cerfs a Passy. Olympe reve de detroner la Pompadour, son enfant et elle en mourront. C'est edifiant. Chantal Thomas nous rend l'histoire avec un grand H, tres contemporaine. Elle nous avait deja bouleversée il y a quelques années avec Les adieux a la reine. A travers elle, les siécles passés prennent forme et se sont des visages qui nous restent. Patricia Martin ou Fabrice Drouelle : Histoire toujours mais bien plus prés de nous avec "Le club des incorrigibles optimistes " de Jean-Michel Guenassia au Livre de poche. Vous voulez traverser les années 50-70, embarquez vous dans ce gros et bon roman de plus de 700 pages. Vous y croiserez Sartre et Kessel mais surtout dans une arriére salle de bistrot a Denfert-Rochereau des emigrés de l'est, russes ou hongrois qui ont fuit l'Union sovietique. Autour d'un jeu d'echec leurs vies se sont reinstallées, autour aussi d'un secret. Michel a 12 ans, une vie familiale problematique, et une passion pour le baby-foot. Il va etre adopté par ces hommes qui ont laissé leur famille de l'autre coté du rideau de fer. Jean-Michel Guenassia nous parle aussi de l'apres-guerre, du Gaullisme, de la guerre d'Algerie et du rock'n roll naissant. C'est nostalgique juste ce qu'il faut, plein d'humour un peu triste. Ce fut le Goncourt des lycéens 20O9. Ces jeunes gens savent repérés les talents. Inscrivez vous sans hesiter dans ce club des incorrigibles optimistes. Patricia Martin ou Fabrice Drouelle : d'autres livres a ne pas manquer ?Eh bien pour rester dans l'histoire, Les Borgia . Se sera la serie phare de cet automne a la television. Et chez Texto aux editions Tallandier, on réedite le livre de Marcel Brion . L'occasion de faire un parralléle entre la realité et la fiction. Cette famille est devenue synonyme de meurtres, d'orgies, de nepotisme et d'inceste. Mais ce livre est d'abord celui d'un historien qui remet les faits dans leur epoque. Sacrement interessant.Enfin la petite collection a 2 Euros chez Folio que j'aime beaucoup et qui parmi les titres de cette rentrée nous parle de Fiasco !. Des écrivains qui nous racontent avec humour leurs gaffes ou leur grand moment de solitude et parfois d'humiliation. C'est tres drole,on est parfois aussi gené qu'eux ou elles. Et promis on fera un effort pour leur dire un mot gentil lors de la prochaine séance de dedicace qui reste quand meme l'exercice le plus dur pour les auteurs. Vous en prendrez rapidement conscience avec ce petit livre.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.