Dans son propre role
Dans son propre role © Points / Points

La fin d'une époque et des destins bouleversés qui s'entrecoisent, c'est "Dans son propre rôle" de Fanny Chiarello chez Points.

1947, Fennella est une jeune femme muette après un traumatisme. Elle est aujourd'hui domestique à Wannock Manor, vaste demeure aristocratique près de Londres. Jeanette, jeune veuve de guerre, est femme de chambre au Grand Hôtel de Brighton. Fennella a une passion, c'est l'Opéra. Un jour une lettre mal adressée va changer son destin. C'est Jeanette qui après avoir entendu une cantatrice lors d'un concert en plein air, par hasard, écrit à la chanteuse pour lui exprimer toutes les émotions ressenties et lui parler de sa vie et de son chagrin. Or la maitresse de Wannock Manor est presque un homonyme de la chanteuse. Par un jeu de circonstance c'est Fennella qui va lire la lettre. La vie des deux jeunes femmes va en être bouleversée. Elles finiront par se rencontrer. Au cours des premiers chapitres Fennella s'est beaucoup interrogée sur sa condition. Et elle se rebelle contre l'idée que sa vie soit écrite d'avance. Dans sa quête d'autonomie Fennella va entraîner Jeanette.

C'est un roman sur le basculement d'une époque. Cette condition de domestique, après-guerre, paraît faire partie d'un vieux monde en train de disparaître. Fennella en a bien conscience. L'évolution du temps, la modernité et l'envie de vivre lui donne une nouvelle impulsion. Elle sait, elle sent que la vie est ailleurs. Elle comprend avant les autres domestiques que dans cette bâtisse ancestrale ils ne seront toujours que des meubles. Elle veut suivre l'évolution de son temps. Fennella convaincra Jeanette que leur vie n’est pas déterminée et qu'elles peuvent agir.

Fanny Chiarello nous parle de ces gens simples avec une belle langue, une écriture riche, un style qui met le lecteur à l'écoute de ses personnages. Il y a un certain spleen, un peu de tristesse mais ce beau roman sème surtout de l'espoir.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.