"Joyeux Noel" chez Folio 2 euros
"Joyeux Noel" chez Folio 2 euros © Folio / Folio
"Le Gout de Noel" au Mercure de France
"Le Gout de Noel" au Mercure de France © Mercure de France / Mercure de France

Lendemain de Noel et petits cadeaux. Avec l'incontournable "Joyeux Noel, histoires à lire au pied du sapin" chez Folio 2 euros. Petit livre pas cher mais plein de tendresse et de beaux textes. Des poémes de Clément Marot, de Jules Laforgue et de Guillaume Apollinaire. Des textes extraits de Dickens bien evidemment, Tchekov, Scott Fitztgerald, Marcel Aymé, Truman Capote, Blaise Cendrars ou Sylvain Tesson. Ils sont sceptiques, un peu tristes ou droles. C'est la meme chose pour un petit poche de chez Mercure de France qui s'appelle Le goût de Noel. On y retrouve Capote et Dickens mais on y decouvre Assimov, Allais, Maupassant, Gogol, Dorgeles et Junger. Ces deux livres nous restituent l'esprit de Noel ou le feerique s'allie a une certaine douceur ou a une tendre melancolie. Puisons dans ces lectures un peu de merveilleux et d'humanité, cela ne nous fera pas de mal.

Le Japon d'Amélie Nothomb au Livre de poche
Le Japon d'Amélie Nothomb au Livre de poche © Livre de poche / Livre de poche

On peut aussi rêver au voyage. Alors partons pour le Japon avec Amelie Nothomb. Le Livre de poche edite un beau livre dans un étui plastifié. 5 romans avec bien sur "Stupeur et tremblements" mais aussi Les myrtilles et la nostalgie heureuse. Le livre est relié à la japonaise c'est à dire cousu par tranches, le papier est un plus épais. Ca le rend precieux, c'est un livre auquel on fait attention. Il est un peu plus cher qu'un poche traditionnel mais c'est l'occasion de relire des romans devenus quasiment des classiques. Et dans un beau coffret d'offir a certains la découverte d'un Japon different et attachant malgré ses travers.

Les choses de Georges Perec chez 10/18
Les choses de Georges Perec chez 10/18 © 10/18 / 10/18

Et puisque nous parlons de classique, 10/18 dans ses belles réeditions de Noel nous redonne a lire Perec avec "Les choses". Une jolie couverture et un texte qui n'a rien perdu de son actualité, meme s'il met en scene un jeune couple des années 60. L'argent, le paraître, les difficultés entre classes sociales, tout cela n'est pas si eloigné de nous. Profitons de toujours lire et relire Perec.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.