L'envie, la peur, le meurtre, la jalousie viennent de la nuit des temps. C'était déjà vrai, il y a 7000 ans. Dans "Le choc de Carnac" chez 10/18, Sophie Marvaud, nous entraine en plein Néolithique pour une chasse à l'assassin entre clans rivaux.

Carnac
Carnac © Getty / James Osmond

Les temps changent. Et vite. Dans ce grand marécage qu'est le Golfe du Morbihan, entre les îlots devant Carnac, un homme fait le lien entre les cultivateurs, les pécheurs et les chasseurs-nomades, c'est le Géant, le marchand. Et son parcours l'amène souvent sur les territoires des pierres dressées.

Quand on découvre l'homme le crâne fracassé et la cervelle à moitié dévorée, c'est la stupeur.  Les tribus s'allient puis s'affrontent. Mais au gré des alliances, les jeunes s'unissent par attirance et mêlent leurs habitudes. C'est nouveau. Pour la chamane des cultivateurs, impossible de rester à ne rien faire.  

La Vivace  se lance dans l'enquête avec deux autres femmes de tribus rivales. Mais l'entente est difficile : il y a tant d'enjeux dans le bouleversement qui s'annonce.

Une ère s'achève. Ce meurtre sonne le glas pour des tribus entières. La façon de vivre des hommes évolue et le climat se modifie. Néolithique ou pas, les temps changent et vite ! 

Le choc de Carnac de Sophie Marvaud, chez 10/18 

L'équipe
Contact
Thèmes associés