En 1963, Franck Merlo, l'amant de Tennessee Williams, se souvient de deux semaines ardentes à Key West datant du printemps 1955. Il en confie le récit à une écrivaine française, Brigitte Kernel qui relate la cohabitation de Françoise Sagan, Carson McCuller, Tennessee Williams et Franck Merlo au 1431 Duncan Street.

Deux semaines de jours brûlants à Key West. C'est le récit que fait Franck Merlo à Brigitte Kernel, écrivaine française venue écrire les mémoires de l'homme.

La confession prend place huit ans après les événements de ce printemps 1955. Franck Merlo, alors compagnon de Tennessee Williams, se souvient de ces quelques jours intenses sous le soleil de la Floride.

Une réunion d'auteurs

En avril 1955, Françoise Sagan a 19 ans. Elle est en pleine promotion de son premier livre, "Bonjour tristesse" à New York. Elle enchaîne interviews, séances photos et dîners mondains jusqu'à l'épuisement. Elle s'enferme dans sa chambre et d'hôtel et refuse d'en sortir.

Tennesse Williams, alors entrain de corriger sa pièce "La Chatte sur un toit brûlant", lui propose de la rejoindre à Key West. Il réside dans une maison du 1431 Duncan Street avec son amant, Frank Merlo. Carson McCullers, auteur du célèbre roman "Le Cœur est un chasseur solitaire", les a rejoints. Son état de santé s'est gravement dégradé.

Loin des démons, sous le soleil

En 1963, Frank Merlo vit sa dernière année. C'est l'année qu'il choisit pour conter ces événements. Il y décrit trois écrivains cherchant à fuir leur démons.

Deux thèmes reviennent : la grandeur de ces artistes réunis dans une seule et même maison, et la chaleur écrasante qui s'abat sur eux pendant ces deux semaines.

Jours brûlants à Key West est paru en 2018 chez Flammarion, et en 2019 au format poche chez J'ai Lu.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.