Neuf écrivains partagent avec nous une aventure fondatrice pour eux (aux Éditions Points)

L'aventure, des écrivains racontent
L'aventure, des écrivains racontent © Getty / JTB Photo / Contributeur

La balade est belle : le Vietnam, le Sahara, le Congo ou tout simplement les rues de Paris.

La balade est belle : le Vietnam, le Sahara, le Congo ou tout simplement les rues de Paris. Sous le parrainage de Patrice Franceschi, directeur de cette collection sur l'aventure, Yann Queffelec, Sylvain Tesson, Valerie Zenati, Alain Mabanckou ou Alexandra Lapierre nous entrainent dans leur vie, à un moment intime, où un lieu et des rencontres donnent un autre sens à leur existence.

  • Pour Patrice Franceschi c'est la traversée du désert du ventre de la pierre au Soudan en 1978. Et la rencontre avec la caravane de Suleyman qui l'emmènera avec eux. De longues semaines à souffrir de la soif et de la chaleur pour rejoindre le Nil. Mais un voyage de fraternité qui le marquera à jamais.

  • Alain Mabanckou nous conte l'histoire de grand-père Moukila et du coq qui lui est associé. Un double animal qui entrainera la mort de cet homme plein de respect pour la nature.

  • Alexandra Lapierre, elle, restera pour toujours imprégnée par Rome et la figure de cette artiste-peintre de la Renaissance, Artemisia Gentileschi dont elle écrira la vie pour la postérité.

  • Il y a cette incroyable épopée de Pascal Manoukian, journaliste aujourd'hui, qui dans la jungle amazonienne, il y a 40 ans, sera avec ces deux camarades l'un des seuls a retrouver une tribu d'indiens fuyant les blancs.

  • Sylvain Tesson met en parallèle deux lieux de rencontre. Un bateau de pêche breton qui l'emmena l'année de ses 18 ans pêcher la morue entre Islande et Écosse. La rudesse des jours et ce jeune mousse qui charriant la glace se répète inlassablement : cela ne peut pas être ma vie. Et face à cela, Tesson raconte la maraude qu'il fit une nuit dans Paris avec les premières équipes du Samu Social pour aider ceux que l'on appelle les clochards et pas encore les SDF. Et Sylvain Tesson termine par cette phrase qui dit tout de ce formidable livre de récits : l'aventure correspond à ce moment où la vie se déploie dans le champ du réel, à pleines mains, les pieds dedans, les yeux dans les yeux.

►►► POUR COMMANDER | L'aventure, le choix d'une vie, chez Points

Un autre conseil de lecture

C'est aussi une aventure qu'a vécu Jean-Paul Kauffmann en suivant les traces de Napoléon en Russie avec "Outre-terre" chez Folio.

Passionnant. Jean-Paul Kauffmann nous entraine pour le 200ème anniversaire, sur le site de la bataille d'Eylau. Ce qui est magistral, c'est qu'il réussit à nous parler de l’ère post-communiste, du passé prussien, de ses réflexions sur l'histoire et de la bataille elle-même qu'il nous fait revivre intensément. Elle opposa Napoléon à l'empire russe, fit au moins 40 000 morts et inspira à Balzac Le Colonel Chabert. Le récit de Jean-Paul Kauffmann se lit comme un roman et rend un vibrant hommage à tous ces hommes tombés dans l'anonymat.

►►► POUR COMMANDER | Outre-terre de Jean-Paul Kauffmann, chez Folio

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.