Sylvie Tanette, l’auteure d’ « Amalia Albanesi », publie son nouveau roman, « Un Jardin en Australie » au Livre de Poche. L’histoire met en scène deux femmes de deux époques. Ann est Australienne et vit dans les années 1930. Valérie est Française et appartient aux années 2000. Un jardin les réunit.

En mars 2019 sort le second roman de la critique littéraire Sylvie Tanette, «Un Jardin en Australie » aux éditions Grasset. Pendant cent soixante-quatorze pages, l’auteure dépeint une utopie au travers d’un jardin à Hamilton Creek, au nord de l’Australie. Cet ouvrage, disponible depuis avril en Livre de Poche, met en écho deux femmes face à l’adversité.

Deux femmes en exil

Ann est née à Sydney, issue de bonne bourgeoisie. Elle décide d’épouser Justin, d’origine irlandaise. Elle se heurte alors à l’hostilité de sa famille. Tous deux s’installent dans une maison d’Hamilton Creek, au-delà du désert rouge. Elle commence à cultiver un jardin qui deviendra son oasis

Soixante-dix ans plus tard, Valérie, artiste, et son mari, médecin, posent leurs valises dans cette même maison. Valérie veut fuir Marseille où son art n’a rencontré que le mépris de sa famille. Ici, elle espère trouver un havre de paix pour elle, son couple et sa fille, Elena. A trois ans, la petite reste muette ce qui inquiète beaucoup sa mère.

Face à l’adversité

Les deux héroïnes du roman de Sylvie Tanette se retrouvent envoutées par ce coin de rêve au bord d’un territoire désertique. Ann est passionnée d’horticulture et va entreprendre en vraie botaniste d’entretenir ce nouveau jardin. Elle veut dépasser son destin tragique.

Quand Valérie retrouve le jardin, longtemps après la disparition d’Ann, il est en friche. Elle entreprend d’y retrouver une certaine sérénité tout en menant son propre combat : défendre son festival d’œuvres contemporaines d’artistes aborigènes. 

« Un Jardin en Australie » de Sylvie Tanette est disponible au Livre de Poche et aux éditions Grasset.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.