Impossible ce 11 novembre de ne pas évoquer la grande guerre de 14-18, à travers ce très beau roman publié chez Folio.

Soldats français et britanniques dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale, 1916.
Soldats français et britanniques dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale, 1916. © Getty / Universal History Archive / Contributeur

7 novembre 1920 : en France, dans le nord, près d'Arras, un colonel de l'armée britannique, un sergent et un simple soldat en pleine nuit partent déterrer des cadavres. Deux ans après la fin de la guerre, dans la terre encore retournée par les obus ils vont "prélever" les corps de quatre soldats britanniques ou du moins ce qu'il en reste. 

L'un de ces cadavres, désigné au hasard par un officier, sera le soldat inconnu reposant à l'Abbaye de Westminster. Anna Hope nous raconte le transfert du corps jusqu'à la cérémonie d'inhumation officielle. 

Un roman très fort, des hommes broyés par la guerre, une société qui ne peut s'enfermer dans le désespoir et des portraits de femmes brossés d'une écriture souple, précise, intense. Pas de larmes, mais un pincement au cœur qui dure. En ce jour de l'armistice, le besoin de penser à ceux qui ont disparu dans ce carnage. 

Le conseil de lecture en plus

On attend en décembre la sortie du film de Kenneth Brannagh "Le crime de l'Orient express". L'un de plus célèbre roman d'Agatha Christie est réédité en fac-similé dans la collection du Masque.

Pour les 90 ans de cette collection mythique, celle-ci publie également "Le meurtre de Roger Ackroyd" dans leur "jus" : couverture cartonnée jaune et jaquette de 1927 reproduite. Quand cette année-là, Albert Pigasse lance sa collection c'est avec ce dernier. Un roman qui avait à l'époque soulevé de vives polémiques, parce qu'il ne respectait aucune des règles du genre. C'est aujourd'hui encore l'une des plus grosse vente des titres d’Agatha Christie avec le Crime de l'Orient express et Les dix petits nègres. A relire avec sa mise en page et sa typographie d'époque. Deux titres étaient déjà parus en avril dernier.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.