Sur la Grande Île de Madagascar, 25% des espèces (mammifères, oiseaux, plantes) pourraient être amenées à disparaître. En cause : l'augmentation de la température de 2,6 degrés d'ici à 2055. Les ONG et les associations locales tentent de réduire les impacts.

Le lémurien, animal emblématique de Madagascar pourrait disparaître
Le lémurien, animal emblématique de Madagascar pourrait disparaître © Getty / Catherine Falls Commercial

Le lémurien est l'animal emblématique de Madagascar. Mais avec le réchauffement climatique, l'espèce pourrait s'éteindre. Une seule zone semble protégée : le parc national de Marojejy classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Un refuge climatique pour ces primates. 

Un reportage de Sarah Tétaud de RFI.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.