Direction Westhoek à la frontière entre la France et la Belgique.

Empreintes de pas sur les dunes de sable des dunes de Westhoek, La Panne, Belgique.
Empreintes de pas sur les dunes de sable des dunes de Westhoek, La Panne, Belgique. © Getty

C'est un paysage de dunes balayées par le vent. Le sable autrefois dénudé s'est laissé envahir par les longues tiges de ces graminés typiques de la côte qu'on appelle les oyats. La broussaille a suivi, puis les arbres. 

Autrefois, la dune de Westhoek était l'une des plus grandes dunes mobiles d'Europe. Mais le réchauffement climatique a fait son oeuvre. La dune qu'on appelait le "Sahara" a été envahie par une nouvelle végétation qui met en péril la biodiversité originelle. 

  • Un reportage signé Sylvia Falcinelli pour la RTBF, la radio télévision belge francophone. 
  • "Ma planète chauffe" est une série proposée par les radio francophones publiques 
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.