Les spécialistes de la vue s'inquiètent : nos enfants étaient déjà trop casaniers et exposés à la lumière artificielle qui n'arrange pas leur vision de loin. Depuis les confinements et les restrictions de sortie, c'est encore pire... 

50%de la population mondiale, myope en 2020 ? Ce sont les prévisions.
50%de la population mondiale, myope en 2020 ? Ce sont les prévisions. © Getty

Une étude chinoise publiée dans la revue Jama Ophtalmology a de quoi faire frémir : elle montre que dans la ville de Feicheng en Chine, la proportion d'enfants myopes a triplé durant le confinement qui a duré là-bas de février à mai 2020 ! C'est d'autant plus inquiétant qu'en Asie, la prévalence de la myopie est déjà impressionnante : une majorité des jeunes urbains y sont déjà myopes.

En Europe, et en France en particulier, le phénomène est un peu moins marqué qu'en Asie, mais on y vient. Il y a aujourd'hui 1/3 de myopes en Europe. En 2050, ça touchera sans doute au moins 50% de la population. On estime même déjà que 30% des préadolescents sont déjà myopes.

Car c'est en général vers 11/12 ans que débute la myopie, c'est en partie génétique – on vient, ou pas, d'une famille de binoclards. Mais la myopie c'est aussi lié à l'environnement... et la vie moderne est un facteur aggravant : beaucoup d'écrans, des activités de près, peu de vision de loin, beaucoup de lumière artificielle, assez peu d'activité en plein air. C'est encore plus vrai évidemment depuis un an, et c'est le cocktail idéal pour développer une myopie...

Moins de lumière du jour, plus d'écran = myopie 

Le docteur Barbara Ameline est ophtalmologiste, et membre de l'Asnav, l'association nationale pour l'amélioration de la vue : "L'exposition à la lumière déclenche en fait la synthèse de la dopamine, et la dopamine est un ralentisseur de l'évolution de l'élongation de l'œil. Et donc, quand on ne va pas dehors, _quand on reste à l'intérieur, cette dopamine n'est pas synthétisée de la même façon, et l'œil peut s'allonger beaucoup plus facilement_. car l'œil, à la base, est à peu près rond, mais il a la possibilité, en arrière, de se déformer: c'est ce qu'on appelle l'allongement de l'œil".

Et un œil qui s'allonge, c'est un œil qui devient myope car la mise au point ne se fait plus sur la rétine mais en amont de la rétine, d'où l'image de loin qui devient floue. Le problème, c'est qu'une fois que c'est installé, c'est irréversible, et développer une myopie jeune, c'est risquer d'avoir une grosse myopie à l'âge adulte. Grosse myopie associée à tout un tas de risques de complications : décollement de rétine, glaucome, cécité précoce.

Heureusement, la bonne nouvelle, c'est que la médecine progresse : de plus en plus, on essaie de ralentir l'évolution de la myopie chez les enfants quand elle s'installe. Plusieurs solutions: la prise quotidienne de gouttes d'atropine ; le port, la nuit, de lentilles spécifiques qui corrigent la myopie ; le port, aussi, de certaines lunettes spécialement traitées pour faire travailler l'œil et ralentir la myopie.

Une règle en tout cas par les temps qui courent : mettre les enfants dehors à la lumière naturelle au moins 2h par jour. Faire des pauses, aussi, de 20 secondes quand on travaille sur écran toutes les 20 minutes, pour  reposer ses yeux.