Témoignages émus de fans qui ont pu assister aux concerts d'Elvis à Las Vegas...

Elvis lance l'une de ses fameuses écharpes de soie dans le public...
Elvis lance l'une de ses fameuses écharpes de soie dans le public... © Getty / Bettmann

Si la vie de Presley est liée à Memphis dans le Tennessee, on trouve aussi beaucoup de traces du King dans la ville du vice et du jeu : Las Vegas. En huit ans, Elvis Presley a donné 837 concerts à l’hôtel Hilton de Las Vegas, devant un total de 2,5 millions de spectateur... ce qui lui vaut aujourd'hui d'avoir une belle statue de bronze devant l'entrée du bâtiment.

Monique (de Corse) se souvient de son émotion la première fois qu'elle est arrivée devant cet hôtel pour voir un concert d'Elvis :

A l'International Hotel, à l'extérieur il y avait marque "Elvis Presley" en grand... Ça ajoutait un petit peu à la féerie du moment. On réalisait quand même qu'on allait voir Elvis quoi. C'était quelque chose qu'on attendait depuis tellement longtemps... C'était fantastique !

Août 1969 : Elvis Presley est en concert à l'International Hotel de Las Vegas.
Août 1969 : Elvis Presley est en concert à l'International Hotel de Las Vegas. © Getty / Frank Edwards

Marie-France vit depuis une trentaine d'années à Las Vegas, elle se souvient de quelques combines utilisées par les fans à cette époque :

Il n'y avait pas de places numérotées ; vous donniez une pièce à l'ouvreur... et il se trouve que l'ouvreur qui était là avait suivi des cours de français avec moi. Il s'est aussitôt occupé de moi évidemment : il y avait une dame et sa fille qui étaient assises juste au bord du balcon, donc première vue, il leur a dit : « Bougez d'ici ! » et il nous a mises toutes les deux en bordure.

Visiblement Marie-France n'a pas manqué une goutte du spectacle... surtout du petit jeu entre Elvis et ses fans du premier rang :

A l'époque on disait qu'il y avait des jeunes filles - plutôt jeunes femmes je suppose - qui payaient 100 $ au type qui vous mène à votre place pour être en bordure de scène parce que tous les X temps il se baissait et il embrassait ces bonnes femmes qui étaient tout au bord.

Il avait des petits chiens en peluches qu'il jetaient à droite et à gauche ; il avait aussi des écharpes en soie. Il s'épongeait le front avec ces petites écharpes et puis il les jetaient aux jeunes dames qui étaient en bordure.

Les femmes qui ont eu la chance de récupérer ces écharpes doivent aujourd'hui les contempler avec le souvenir ému de cette période où Elvis était le roi incontesté de Las Vegas...

♪ Musique : Viva Las Vegas écrit par Doc Pomus et Mort Shuman (1963)

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.