Partez à découverte du Studio Sun, à Memphis Tennessee. Ce lieu est entré dans l'histoire grâce aux artistes, qui comme Elvis, ont passé la porte du studio de Sam Phillips.

Sun Studio, Memphis, Tennessee - 2009
Sun Studio, Memphis, Tennessee - 2009 © Getty / Carol Highsmith

Un voyage à Memphis Tennessee aux États-Unis permet bien sûr de visiter le domaine d'Elvis Presley, mais donne aussi la possibilité de découvrir l'endroit qui est considéré par beaucoup comme le lieu de naissance du rock'n'roll : le célèbre Sun Studio.

C'est là qu'Elvis Presley, Johnny Cash, Jerry Lee Lewis, Roy Orbison, Carl Perkins et tant d'autres ont enregistré leurs premiers disques dans les années 50. Ce bâtiment de briques rouges situé au 766 Union Avenue à Memphis se visite aujourd'hui comme un musée du rock.

Franchissons, avec le musicien suisse Alain Morizod, la porte qu'Elvis a poussé timidement en 1954 pour tenter sa chance.

On rentre dans un petit studio qui sent encore l'époque, avec les plaques en formica, le par terre en lino,... Ils ont laissé la même ambiance. Surtout, on vous fait écouter des documents sonores où on entend Johnny Cash, Roy Orbison, Elvis,... Les gars qui nous ont fait rêvé, ceux qui ont inventé la musique actuelle, les précurseurs. Tout se passait là. On a l'impression qu'ils ont enregistré la veille.

Quand Elvis a tenté de convaincre Sam Pillips, le patron de Sun Studio, il n'avait pas l'allure habituelle des chanteurs de l'époque. George Klein, l'ami d'enfance de Presley, l'accompagnait souvent.

Elvis ne s'habillait pas comme les chanteurs de country, il ne portait pas de chapeau de cow-boy. Il portait des tenues plus rock'n'roll, ce qui n'était pas courant en 54.

Elvis était donc déterminé à réussir quelque chose dans la musique et pour cela, il a fallu un jour quitter le petit label Sun pour entrer dans la cour des grands. Son premier batteur, D. J. Fontana, nous rappelle que si cela arrangeait Elvis de changer de maison de disques, ça ne déplaisait pas non plus à Sam Phillips puisqu'en vendant le contrat de Presley, il récupérait une somme d'argent indispensable pour la survie de Sun Studio.

Elvis Presley fut vendu au label RCA pour 35 000 dollars, ce qui était une somme ridicule en comparaison à ce que le King allait rapporter par la suite. Le premier disque d'Elvis chez RCA fut enregistré à Nashville en janvier 1956 et il comprenait entre autre une reprise de Ray Charles : I got a woman.

Elvis Presley - I got a woman (1956) de Ray Charles et Renald Richard / RCA Victor

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.