La journaliste Jacqueline Pétroz nous emmène dans les coulisses du service culture de la rédaction de France Inter. Elle explique comment sont choisis, analysés et traités les sujets au sein de son service.

Culture
Culture © Getty / Shana Novak

À mi-chemin entre les blockbusters de l'été et la rentrée littéraire, l'équipe culture est en plein marathon. Jacqueline Pétroz ouvre les coulisses de son service.

Sélectionner des œuvres 

"Once Upon a Time... in Hollywood" est le blockbuster du moment. Si pour un Tarantino la question de le visionner et d'en faire la critique ne se pose pas, pour d'autres films moins retentissant, les choses sont moins clairement définis.

On fait la part des choses. On choisit un film parce qu'on l'a aimé. On se dirige au hasard, à la sensation.

Jacqueline Pétroz souligne le travail des attachés de presse qui est essentiel dans la sélection des œuvres.

La critique

Par la suite, il est compliqué de faire une critique "à chaud" car les œuvres sont souvent étudiées bien avant qu'elles n'intéressent le grand public.

On voit des films jusqu'à trois mois avant leur sortie, il faut absolument tout noter de ses sensations sur le moment.

À la question : "Le journaliste Culture est-il un prescripteur ou un critique ?", Jacqueline Pétroz répond "les deux".

On est prescripteur parce que tout le monde ne peut pas tout voir. On est aussi critique parce que parfois c'est raté et il faut le dire même si on n'est pas obligé de le dire avec violence.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.