Delphine Evenou, accompagnée de son technicien Romain Luquiens, est depuis mardi dernier à Gênes, pour couvrir la catastrophe du pont Morandi qui a fait au 43 morts.

Ce qui reste du pont Morandi à Gênes qui s'es effondré mardi dernier faisant 43 morts
Ce qui reste du pont Morandi à Gênes qui s'es effondré mardi dernier faisant 43 morts © Radio France / Delphine Evenou

Delphine Evenou se trouve depuis mardi soir en reportage à Gênes, pour couvrir une catastrophe qui a également un grand retentissement dans toute l'Italie

Elle raconte à Laetitia Gayet ses conditions de travail en Italie, où les journalistes sont plutôt aidés par les officiels et les forces de sécurité et l'importance d'avoir à ses cotés un technicien du son avec sa "perche" ou sa valise satellite.

Romain Luquiens, le technien qui accompagne à Gênes Delphine Evenou pour France Inter et Sandrine Etoa Endegue pour France info
Romain Luquiens, le technien qui accompagne à Gênes Delphine Evenou pour France Inter et Sandrine Etoa Endegue pour France info © Radio France / Sandrine Etoa Endègue
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.