Les plus belles chansons de Nougaro revisitées par Yvan Cassar, maître arrangeur, et chantées par … Natalie Dessay !

Le chanteur et poète toulousain Claude Nougaro le 13 février 1990 sur la scène de l'Olympia à Paris
Le chanteur et poète toulousain Claude Nougaro le 13 février 1990 sur la scène de l'Olympia à Paris © AFP / PATRICK KOVARIK

Extrait Le cinéma 

Oui Nicolas, Attention émotion. Quand une des plus belles voix lyriques, au sommet du ciel des sopranos légers, une des voix les plus souples, de celles que l’on compare à une flûte parce qu’elle grimpe jusqu’aux suraiguës, dessinant des arabesques à volonté, quand une de ces voix, qui s’est frotté aux plus grands chefs de la planète, aux plus grand orchestres symphoniques, aux plus grandes scènes d’Opéra, aux plus grands metteurs en scène redescend de son piédestal pour chanter les belles chansons d’un tendre mauvais garçon, d’un boxeur ténor qui envoyait les métaphores comme des uppercuts de ses quatre boules de cuir qui dansaient dans la lumière, et ben moi je dis juste, mais que c’est beau…

Extrait  Marilyn 

Michel Legrand disait : 

J’adore la chanson, pour moi c’est un opéra de trois minutes ». 

C’est en l’interprétant que Natalie Dessay a atterri en douceur sur la terre des chansons. Il lui fallut retrouver sa voix d’ado, celle avec laquelle elle avait tant de plaisir à chanter Brel, Brassen ou Barbara..  Oublier le lyrique. Réapprendre la simplicité d’un beau timbre grave. Elle a beaucoup travaillé pour retrouver le plaisir de chanter pour soi. Natalie Dessay, comme l’ange des ailes du désir de Wim Wenders, s’incarne, éprouve la douleur d’une vie mortelle et aussi goûte les petits plaisirs qui vont avec, la chaleur d’une tasse de café dans la morsure du froid, l’extase d’une histoire d’amour. Qui mieux que Nougaro pour chanter tout ça…

Extrait Tiens toi bien à mon cœur

Qu’est-ce qu’il faut comme qualité pour chanter Nougaro ?

De la gourmandise. Le chanter, c’est s’en mettre plein les papilles, c’est retrouver le plaisir des mots qui roulent, des harmonies qui rebondissent, des éclairs de joie déchirant des tapis de cordes. Tapis de cordes magnifiquement arrangés par Yvan Cassar. Cet orchestrateur de génie qui a travaillé avec les plus grands, toujours adaptant avec amour sa science des harmonies savantes à la simplicité des chansons. Qui mieux que lui pour faire ce pont entre un orchestre symphonique et une formation de jazz, et servir avec une humilité bienveillante les beaux accords de Nougaro et ses textes magnifiquement chantés par une diva qui est revenue sur le plancher des vaches pour notre plus grand bonheur.

Extrait Le coq et la pendule 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.