Ce matin, une chanteuse unique que seule l'Angleterre pouvait nous envoyer, elle s'appelle Julia Biel

Extrait Always 

Julia Biel nous apprend au moins une chose: une évidence qui peut pourtant prendre toute une vie à un musicien avant qu'il ne l'acquiert : cette chose si simple et pourtant si dure à pratiquer en  musique s'appelle : Le Lâcher prise.
Contrairement à ce qui se passe dans le film, Whiplash, vous vous souvenez, ce prof de batterie sadique qui martyrise son élève jusqu'à ce qu'il ait les mains en sang.

Faux, faux , archi faux..

L'art de la musique, de la batterie, du piano comme du chant requiert cette qualité que possèdent les sportifs de haut niveau : Le lâcher prise : la souplesse des muscles quand on court, le relâchement total, la respiration..

Le lâcher prise, c'est quand la chanteuse abandonne quelque chose d'elle même.. Quand elle n'est plus dans la performance.

Et alors, le public le sent, et il dévore avec délectation ce qui lui est donné en pature : le coeur saignant d'une chanteuse de torch song..

Extrait Wasting Breath

La torch song, c'est cette chanson d'amour absolu, cette reconnaissance, lors d'une rupture amoureuse, du bonheur au bruit qu'il fait en claquant la porte.
Quand c'est fini, alors il ne reste que le chant, la plainte, la lamentation ultime adressée à celui qui s'en va, lamentation sans espoir bien sur, les chants les plus beaux sont les plus désespérés nous dit le poête..

Julia Biel excelle dans l'art consommé du chant consummé..

Extrait Nobody lovesyou like i do 

Qu'est-ce que le lâcher prise en musique, André ?

Le lâcher prise, c'est l'Ecole de Billie Hollyday. Il faut dire que dans le monde du jazz, il était en partie du à cette drogue dure et impitoyable que prenaient les musiciens et que leur fournissaient leurs gangsters d'employeurs  pour mieux les asservir : l'héroine.
Cet opiacé puissant relâche les limites, et permet d'aller au bout de la note, comme disait Chet Baker.

Billie Holyday, Chet Baker, Amy whinehouse. aujourd'hui, Julia Biel les rejoint, mais plus besoin de drogue.. 

C'est naturellement que la chanteuse ralentit les tempos, étire le temps, joue avec nos nerfs, râle, ronronne,  prête à nous mordre l'oreille..

Savez vous d'où vient le son d'une chanteuse Nicolas ?
Du périnée.. Sa contraction envoie l'air dans une colonne qui passe par la poitrine, excite les cordes vocales, est modulé par la langue puis expulsé par les lèvres de la chanteuse, engendre une vibration de molécules d'air qui arrive jusqu'au tym pan du pianiste qui envoie un signal électrique vers le cerveau qui immédiatement renvoie une impulsion sur la moustache du pianiste qui se met à transpirer.

Du périnée de la chanteuse à la moustache du pianiste, la voix nous affecte d'une manière impitoyable. Elle s’appelle Julia Biel, et son nouvel album sort le 9 Février…

_Extrait_We watch the stars 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.