Le Chagrin et la pitié , une fois interdit à la télévision française, et une fois sortie en salle, est montré dans quelques festivals, dont celui de New York. Le film y connaît un grands succès. Woody Allen le voit et l’aime, au point de lui donner une place de choix dans Annie Hall pour caractériser le personnage qu’il y interprète : Alvy Singer, est obsédée par le film de Marcel Ophuls qu’il veut revoir sans cesse, au grand dam de sa petite amie, interprétée par Diane Keaton… Les deux cinéastes se rencontrent quelques temps après la sortie d’Annie Hall.

Marcel Ophuls, lui considère un peu Woody Allen comme une sorte de cousin américain protecteur. Woody Allen, sans le lui avoir dit, donne 50,000 dollars au producteur d’Hotel Terminus quand le film est en manque d’argent. Et quand Marcel Ophuls tente un come back vers la fiction – qui n’aura finalement jamais lieu – c’est vers le réalisateur d’Annie Hall qu’il se tourne…

Mots-clés :
(ré)écouter Marcel Ophuls, sa vie, son oeuvre, son siècle Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.