1. Les Ophuls traversent l’Atlantique sur un de ces paquebots qui emportent les réfugiés les plus chanceux vers les Etats-Unis. D’autres ont été définitivement stoppés à la frontière. « J’ai pu traverser tous les dangers, franchir tous les obstacles, ce fut même relativement facile, car on acquiert une certaine routine, même dans ce domaine » expliquera Max Ophuls, une fois tiré d’affaire. D’abord New-York et puis c’est le road movie jusqu’à Hollywood, la découverte du territoire américain, qui ne ressemble pas exactement à ce qui en apparait dans les films vus en Europe. Pour Max, il s’agit de devenir un cinéaste hollywoodien. Et pour Marcel, qui a 14 ans, de trouver sa place dans une école de Californie.
Les références
L'équipe
(ré)écouter Marcel Ophuls, sa vie, son oeuvre, son siècle Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.