Après son coup d’essai, le court métrage réalisé grâce à François Truffaut et intégré dans l’Amour a 20 ans , Marcel Ophuls réalise donc son premier long de fiction en 1963. Peau de banane , avec Jean Paul Belmondo et Jeanne Moreau, mais aussi avec Alain Cuny, Claude Brasseur et Jean-Pierre Marielle. Claude Sautet signe le scénario. Costa-Gavras est premier assistant. Serge Rezvany écrit la chanson du film. A contre-courant de la nouvelle vague, le fils de Max lorgne vers la comédie américaine. Il s’agit d’ailleurs d’une ‘comédie du remariage’, genre inventé par Hollywood : un couple, après avoir rompu, se retrouve plongé dans une série d’aventures qui, de péripéties en péripétie, les amène à retomber amoureux l’un de l’autre…

Les références
L'équipe
(ré)écouter Marcel Ophuls, sa vie, son oeuvre, son siècle Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.