Le « problème étudiant » , comme on dit alors, est de plus en plus souvent à la Une de l’actualité et devient un sujet réccurent pour Marcel Ophuls devenu reporter pour l’émission Zoom d’Alain de Sédouy et d’André Harris. 1968. Daniel Cohn-Bendit, dont la mère fut un temps, avant la guerre, secrétaire de son père, est le cicérone de Marcel Ophuls dans le monde de la contestation étudiante. Mais il n’y a pas seulement que le « problème étudiant » . Le « problème » gagne toute la société française, y compris l’ORTF, qui se met en grève, et à l’organisation de laquelle Marcel va activement participer. Cela n’empêche pas les équipes de ZOOM et Marcel Ophuls de filmer les événements, les manifestations d’étudiants, la nuit des barricades… Et dans les interstices de cette actualité, avec ses camarades de ZOOM, il commence la préparation et de ce qui deviendra, quelques années plus tard, Le Chagrin et la pitié

Les références
L'équipe
(ré)écouter Marcel Ophuls, sa vie, son oeuvre, son siècle Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.