La Russie a longtemps perdu la bataille du soft power, ce qui pousse le Kremlin a dynamiser ses réseaux d'influence.

La Russie a longtemps perdu la bataille du soft power, ce qui pousse le Kremlin a dynamiser ses réseaux d'influence. 

Avec, Cécile Vaissié Professeur d’Etudes russes, soviétiques et post-soviétiques à l’Université de Rennes

Les invités
  • Cécile Vaissiéprofesseur en études russes, soviétiques et post-soviétiques à l’université Rennes 2. Elle est spécialiste des rapports entre culture, société et pouvoir en Russie.
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.