Trop ethnocentrée et à tort présentée comme universelle, l'Histoire que nous étudions doit s'enrichir des visions et points de vue d'ailleurs.

François Reynaert, journaliste, écrivain

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.