Trop ethnocentrée et à tort présentée comme universelle, l'Histoire que nous étudions doit s'enrichir des visions et points de vue d'ailleurs.

François Reynaert, journaliste, écrivain

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.