Comment la maladie est-elle traitée dans la fiction, et au cinéma en particulier ? Éléments de réponse dans Micro Fictions en compagnie d'André Dussolier , Valérie Donzelli ,Jérémie Elkaïm , Delphine Gleize , Elodie Durand , et Aline Perraudin , rédactrice en chef deSanté Magazine , notre partenaire pour cette émission.

La guerre est déclarée
La guerre est déclarée © radio-france

Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm sont à l'affiche de La guerre est déclarée , de Valérie Donzelli. L'histoire d'un couple face à la maladie de leur jeune enfant, au cinéma à partir du 31 août.

André Dussolier est à l'affiche de Impardonnable , d'André Téchiné, en salle mercredi 17 août. Le grand comédien a joué bon nombre de malades et de médecins parmi la grande centaine de films dont il est à l'affiche, notamment en 2010 dans la peau d'un Staline mourant pour le film de Marc Dugain, Une execution ordinaire .

Delphine Gleize a réalisé en 2010 La permission de minuit avec VIncent Lindon et Emmanuelle Devos, qui relate la relation d'un médecin et de son jeune patient, un "enfant de la lune", sensible à la moindre exposition à la lumière naturelle. Le dvd est disponible depuis le 5 juillet dernier.

Elodie Durand auteur d'Une Parenthèse , bande-dessinée autobiographique qui raconte son combat contre la maladie (Prix Révélation du Festival d'Angoulême).

Egalement la chronique de Bertrand Dicale sur les nanars, consacrée ce matin aux films de bidasse.

Sans oublier la chronique d'Hubert Prolongeau , qui revient chaque jour sur le nouvel âge d'or des séries télé. Aujourd'hui : les réalisateurs stars dans les séries.

Evénement(s) lié(s)

La guerre est déclarée

Impardonnables

Les liens

Santé Magazine, notre partenaire pour l'émission

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.