« Et toi, tu t’y mets quand » ? C’est la petite phrase passive-agressive que toutes les femmes ont entendue au moins une fois, entre la fin de la puberté et le début de la ménopause. Il faut faire des bébés. Et fissa. Mais pas trop tôt non plus.

Mère à 20 ans, ça fait fille-mère. Mère à 40, c’est une grossesse gériatrique. Oui, oui, c’est comme ça qu’on dit.

Il faut docilement se reproduire ; mais en se soumettant aux quotas informels et tacites : trois enfants ou plus, ça fait catho tradi. Les enfants uniques, ça va pas non plus, ça finit en prison ou dans les Chti à Mykonos, c’est bien connu. 

Une fois le nombre d’enfants fabriqués à l’âge réglementaire, on n’échappe pourtant pas aux injonctions contradictoires. 

Il faut travailler moins pour faire des cakes et tirer son lait mais pas arrêter de travailler non plus. Nos ainées n’ont pas brulé leurs soutien-gorge sur les barricades pour que les mères au foyer fassent du cardio poussette devant les Reines du shopping sur M6.

Une fois qu’on a dit ça, et c’est déjà pas mal, il faut rappeler que la même pression nataliste s‘exerce avec plus de vigueur encore sur les femmes qui n’ont pas d’enfants, parce qu’elles ne veulent pas ou qu’elles ne peuvent pas. Près d’un demi-siècle après les lois sur la pilule et l’IVG, persiste l’idée qu’on n’est pas vraiment femme avant d’être mère. Stéréotype alimenté par les stars qui clament que maman c’est le meilleur rôle de leur vie, même si un Oscar, ça rend mieux sur une cheminée qu’un moulage d’épisiotomie. 

Existe-il un diktat du maternellement correct? Pourquoi le ventre des femmes est-il considéré comme l’affaire de tous et comment récupérer ses droits sur son corps ? Et le couple dans tout ça ? qu’il soit parental ou non ? 

PROGRAMMATION MUSICALE

POMME Anxiété (2019)

US GIRLS Overtime (2020)

PRINCE _Kiss (_1986)

Invitée: Fiona Schmidt est journaliste. Elle a écrit un livre de recettes militant, Les recettes d'une connasse et un essai sur l'évolution des rapports de séduction entre les femmes et les hommes, L'amour après MeToo, tous deux publiés chez hachette Pratique.

Lâchez-nous l'utérus! En finir avec la charge maternelle. Editions Hachette pratique

l

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.