Chaque dimanche, dans « Modern Love », on se demande ce qui se fabrique dans l’amour et par amour. Ce soir on est en compagnie de Titiou Lecoq et d’un invité encombrant : l'argent dans le couple !

L'argent et le couple (image d'illustration).
L'argent et le couple (image d'illustration). © Getty / amphotora

C’est le plan à trois le plus répandu, le moins sexy, mais aussi le plus tabou. Dans un couple, l’argent est un 1 encombrant, qu’on fait semblant de ne pas voir, même s’il prend toute la place, jusque dans le lit.  

C’est le geste barrière originel : quand on aime ses proches, on ne s’approche pas trop des questions de fric : qui paye quoi ? pourquoi ? en fonction de quoi ?   

Qui peut dire qu’il s’assoit chaque dimanche soir à table avec son partenaire pour remplir des tableaux excel et des carnets de chèque sans craindre de donner l’image d’un couple « chiantissime », près de ses sous, et loin du cœur.  

40 % des Français ne discutent jamais de leurs finances. 

Le fric, c’est pourtant l’un des premiers motifs de discorde dans le couple avec les taches ménagères et l’éducation des enfants, et il y a comme un lien entre les trois.

Après avoir ausculté la façon dont les tâches ménagères se répartissent dans le couple, Titiou Lecoq s'est penché sur les finances dans le couple… quelle place prend l’argent dans son foyer...

Pourquoi l’argent et l’amour ne font pas bon ménage ? Pourquoi l’argent est un impensé du couple ? avec l'auteure, blogueuse et journaliste Titiou Lecoq.

Journaliste indépendante et autrice, Titiou Lecoq a publié Libérées ! – Le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale, aux éditions Fayard, et dans la continuité de son travail sur la charge mentale, elle diffuse désormais sur Slateune série podcast, magnifiquement baptisée Rends l’argent, qui ausculte donc la place des finances dans le couple

Le rapport d’un couple a l’argent, c’est l’addition de deux rapports à l’argent : comment l’un et l’autre a été élevé, dans quelles conditions matérielles, ses origines sociales… 

Dans un couple, la question de l'argent se pose dès les premiers jours, dans la phase de séduction, les sorties au restaurant, le ciné, les concerts… Au début d’une relation en tout cas, se met en place ce qu’on appelle « le don réciproque », c’est-à-dire un rapport très désinvolte à l’argent.

La loi du 13 juillet 1965 autorise les femmes à ouvrir un compte et de travailler sans avoir à obtenir le consentement de leur mari. Qu’est-ce que cela a changé, dans la vie quotidienne mais aussi dans les esprits ?

Qu'est-ce qui pousse les femmes à dissimuler ou minimiser ses achats ?

Ce sont les femmes qui s'occupent des dépenses liées aux enfants (les vêtements, les jouets, les courses)... Qu'est-ce que cela dit de la répartition des tâches et de la charge mentale. Pourquoi est-ce bien souvent celle qui gagne le moins, qui en fait le plus (les tâches ménagères, l'éducation des enfants....) ?

Parler d'argent dans le couple, c'est également prévoir la séparation... et ça on ne veut pas le faire, c'est l'idéologie de l'amour... 

La note vocale

Chaque semaine, un auditeur nous confie par téléphone ce qu’il fait, écoute, lit, regarde, visite ou cuisine pour ne pas s’abimer dans le blues dominical… Le film, la flânerie, l’appel à un ami ou encore la vidéo de chaton qui réconforte.

Cette semaine on écoute Sabine, et ses petits rituels du dimanche, pour bien débuter sa semaine et les lundis méchants... joli clin d’œil à Gaël Faye !

Vous pouvez nous laisser votre note vocale sur notre répondeur 01.56.40.28.10 ou en nous écrivant : modernlove@radiofrance.com.

L'amour de l'art

Chaque semaine, une personnalité se confie a propos d’un livre, d’un film, d’un roman qui selon elle dit, chante, ou raconte le mieux l’amour.

Cette semaine la chanteuse Barbara Carlotti nous parle d'un livre qui selon elle raconte le mieux la passion amoureuse : une réedition en fac similé de poèmes de Paul Eluard et des photos de Man Ray.

Barbara Carlotti vient de sortir son sixième album, Corse, île d'amour. France Inter vous parle de ce nouvel album, juste ici !

S'aimer comme on se quitte, la chronique de de Lorraine de Foucher

Le premier et le dernier jour dans la vie d’un couple d’amoureux. Le premier parce que tout s’y joue, le dernier parce que tout s’y perd.

Aujourd'hui Lorraine de Foucher, journaliste au Monde, nous raconte l'histoire d'Elliot, 42 ans, pour qui les premiers mots du premier jour ont été « je suis très amoureux de ma femme ». 

Dans cette chronique, Lorraine de Foucher vous recommande notamment le travail de l'universitaire Marie-Carmen Garcia, qui revendique l'existence d'une véritable sociologie de l'amour, et notamment son ouvrage Amours clandestines – sociologie de l'extraconjugalité durable.

Pour vos témoignages : premierjourdernierjour@gmail.com. A lire ici dans sa rubrique du Monde.

La programmation musicale :

  • Mesparrow – Different
  • Balthazar – Losers
  • Barbara Carlotti – L'amour, l'argent, le vent
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.