La présidente du jour s'appelle Véronique, elle habite à Sevran, et a vu son fils Quentin se radicaliser avant de mourir en janvier 2016, entre l’Irak et la Syrie.

Elle a raconté toute son histoire dans un livre : « Quentin, qu’ont-ils fait de toi » (Robert Laffont)

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.