Dernier volet de notre voyage en compagnie des Kogis de la Sierra Nevada de Colombie à 1200 km au nord de Bogota.

Depuis quatre siècles ils vivent loin de la civilisation et ont pu conserver jusqu’à ce jour un mode de vie ancestral où les Mamos jouent un rôle fondamental dans la communauté

Personnages énigmatiques, à la fois juges, médecins, philosophes, ils veillent à l’ordre spirituel de la communauté . C'est ainsi qu'ils ont décidé de s'ouvrir au monde extérieur face à la spoliation de leurs terres par les paysans et les narco-traficants.

Aujourd’hui grâce à une prise de conscience de la communauté internationale, le combat des indiens kogis a été entendu .

Et depuis 1991, Les autorités Colombiennes reconnaissent dans la constitution le statut des indigènes, leurs droits et leur territoire.

Mais de nouvelles menaces ont surgit comme la vente de terres par l’Etat à des multinationales qui construisent un port sidérurgique ou le projet d’un entrepreneur d’installer un téléphérique sur l’un de leur site sacré : la Cité Perdue.

Tous ces projets de développement sont des bombes à retardement pour ces indiens qui veulent redonner vie à leur mémoire et continuer à garder la planète.

05h14
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.