La Cisjordanie est aujourd’hui une destination touristique qui accueille des milliers de voyageurs chaque année. Le plus souvent des pèlerins et des touristes qui veulent voir sur place et se rendre compte de la situation au delà des parti pris.

Un tourisme au plus près de la réalité palestinienne… puisqu’aujourd’hui je vous invite à découvrir Hébron à 30 km au sud de Jérusalem qui a la particularité d’être confrontée à la présence des colons en plein centre ville.

En effet depuis les accords d’Oslo de Janvier 1997 la ville est divisée en deux parties et l’armée israélienne contrôle 20% de la ville. Des check points, des barbelés tous les cent mètres, Hébron est une ville sous tension et pourtant elle aussi une ville de patrimoine .

Alors depuis cinq ans, l’association Hébron- France qui a accueilli plus de 5.000 visiteurs propose des visites de la vieille ville et de son architecture ottomane, du souk et de ses artisans mais aussi et surtout de ses sites archéologiques et religieux méconnus.

Un tourisme alternatif loin des préjugés en compagnie de cette association d’échange culturel Hebron-France crée par un couple franco palestinien dont l’objectif est avant tout d’apporter un soutien économique à la population.

D’ailleurs elle a formé une dizaine de guides locaux et a créé un réseau de chambre d’hôtes..Et les bénéfices de ce tourisme alternatif permettent à l’association de financer des activités culturelles ou des échanges.

Les liens

Le site de l'association Hebron-France

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.