Dernière escale de notre tour des iles remparts de Venise qui servaient à protéger la Cité Lacustre et aujourd’hui San Erasmo : le potager de Venise, le poumon de la lagune .

Une île qui avec ses champs, son sentier douanier sa brise marine… a des allures de petite île du golfe du Morbihan.

Les vénitiens viennent y faire du vélo, prendre un bain de mer ou pique niquer et pour les amateurs de détours inattendus elle réserve bien des surprises surtout si on aime les asperges et les artichauts célèbres dans toute l’Italie. C'est une des îles Slow Food d'Italie.

Ces îles sont en tous cas une parenthèse inattendue pour ceux qui viennent visiter la cité des doges qui reçoit pas moins de 12 millions de visiteurs chaque année.

Un évènement international chassant l’autre. Il est rare de trouver un peu de sérénité sauf à s’échapper ou à dénicher des endroits secrets et insolites proposés par ce guide qui vous ouvre certaines portes comme par exemple: comment éviter la queue interminable pour visiter la basilique San Marco; tout simplement en se faisant passer pour un vénitien qui se rend à la messe de 18H.

Tous ses bons plans sont à découvrir dans ce guide « Venise insolite et secrète » aux Editions Jonglez.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.