Daniel Morin nous le dit : après l’émission, il va fuir Paris ! Le cocktail chaleur, alcool et fausses notes ça le rend violent…

Ah nom de Dieu ce que c’est bon de vous avoir avec nous Clara Luciani !

J’attends ça depuis le mardi 15 juin… Et vous êtes là, il n’y a pas de hasard pour la fête de la musique…

Ah les fêtes de la musique… C’est vraiment...

Je ne dis pas ça pour vous, Clara, mais dans les rues de Paris c’est vraiment de la merde !

Je partage en tous points ce que disait il y a un peu plus d’une heure mon épouse Morgane Morin. Morgane, vous savez, la jeune femme hirsute qui s’est adressée à vous. 

La fille qui sourit bizarrement parce qu’elle est à mi-chemin entre l’amour qu’elle a pour moi et la gêne qui en ce moment la submerge !

Bref, Moumoune et moi, on déteste la fête de la musique…

Moi un peu plus…

Après l’émission je vais fuir Paris !

Ras le bol, moi ça fait plus de 20 ans que le soir de la fête de la musique je suis victime de coups et blessures ! Victime de plaintes pour les coups et blessures que j’inflige aux mélomanes malheureusement hyperactifs en cette arrivée de l’été !

Moi le cocktail chaleur, alcool et fausses notes ça me rend violent…

Et si la violence est un son, alors là, croyez-moi, le 21 juin je deviens un vrai homme orchestre !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés