Daniel Morin se sent frustré : son rêve, ça aurait été de faire de la radio la nuit, répondre aux auditeurs la nuit...

Aujourd’hui c’est la fête de la radio les amis ! 

Depuis le début de cette émission, chacun y va de sa petite anecdote, de son petit souvenir...

Les auditeurs aussi sont de la fête avec les petits extraits passés avant chaque top horaire ! 

Ce matin j’ai croisé Arthur, invité de la matinale pour parler de la période « Arthur et les pirates »… 

Mais bon bien sûr la fête de la radio, c’est surtout la fête de France Inter, première radio de France, dont les programmes sont une somme d’excellences réunies du petit matin jusqu’aux heures sombres de la nuit ! 

Mais il n’y a pas que France Inter.

Non, non, aujourd’hui toutes les radios célèbrent main dans la main cette grande fête… Main dans la main ! Tu parles Charles ! Des clous Marylou ! Mon cul, Landru !

On ne peut pas se blairer entre radios… 

Et puis je peux pas me démultiplier à l’infini.

J’aime trop les gens de France Info, de France Musique et de Fip, il ne me reste plus de force pour aller faire le zazou avec les animateurs d’Europe 1 et rouler des pelles aux gens d’RTL… 

Bon, j’ai bien quelques copains chez Radio Courtoisie, oui j’assiste aux soirées « fascisme et courtoisie » en compagnie d’Augustin Trapenard et de Nicolas Demorand mais comme ça, du bout des doigts ! 

Et puis je suis frustré, moi mon kiff ça aurait été de travailler la nuit, répondre aux auditeurs la nuit… 

Les écouter, les rassurer, les guider… 

"Bonsoir et Bienvenue dans « allo super Dany », l’émission à votre écoute ! 

Premier auditeur ! Comment tu t’appelles ? 

- « Leïla ! 

- Hummm ça va Leïla ?

- En fait non.

- Qu’est-ce qu'il y a, qu’est-ce qui se passe ? 

- Ben voilà, je travaille en télé, je travaille en radio et… 

- Et la drogue j’imagine...

- Oui c’est ça, vous êtes super fort super-Dany ! 

- Je sais ! Raconte moi ton Narco-parcours.

- Ben ça a commencé à France Inter...

- Ouais...

- Au départ j’étais un peu perdue alors j’ai eu une aventure avec Jean Lebrun...

- Ouais...

- Comme il me parlait tout le temps de Napoléon j’en pouvais plus... 

- Et c’est là que tu as commencé à prendre de la schnouf...

- Oui c’est ça... Et puis... Et puis j’ai rencontré Nagui...

- Aïe...

- C’est le cas de le dire...

- Il m’a présenté des gens de France télé et là...

- Et là... C’est le grand tourbillon de la came... La tornade des plaisirs artificiels...

- Et tu es devenue accro...

- C’est ça... Qu’est-ce que je dois faire Super Dany ? 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés