Le sculpteur Salvatore Garau a mis en vente une "œuvre invisible" qui ne peut être vue que par le sculpteur lui-même… Et il a trouvé un acheteur. Cette histoire a inspiré Daniel Morin...

Bon les amis, j’ai une histoire pour vous ce matin… 

Une histoire de con, pourquoi ? 

Parce que les cons sont fascinants !  

Le 18 mai dernier, le sculpteur Salvatore Garau met en vente une de ses œuvres, une œuvre intitulée « je le suis » et c’est quoi ? Et bien c’est une œuvre invisible qui ne peut être vue que par le sculpteur lui-même… 

Le gars est un génie, sa sculpture de rien, que lui seul peut voir, il en veut 6 000 euros.

Il veut 6 000 euros pour du « vide » mais il s’explique en affirmant que le vide n’est rien d’autre qu’un espace plein d’énergie… 

Alors est-ce qu’il a trouvé preneur à 6000 euros pour une œuvre qu’on ne voit pas... ?

Non ! Il a trouvé un acheteur qui a payé 15 000 euros… 

15 000 euros pour rien… 

Et cette transaction hallucinante est officielle !

L’acheteur a reçu un certificat comme quoi il a payé 15 000 euros pour cette œuvre vide… 

Le gars est officiellement con, c’est certifié… 

Dommage que le sculpteur n’ait pas appelé son œuvre « Trois fois rien », il lui aurait filé 45 000 boules le crétin qui a acheté… 

C’est fou quand même ! 

Être con c’est chic, mais là ça va au delà de tout , avoir un papier officiel qui l’affirme, ça devient baroque !  

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés