Des mesures spéciales sont mises en place avec le Coronavirus, Daniel fait le point

Le Coronavirus nous inquiète de plus en plus… On ne se touche plus. On a quasiment en permanence les mains dans le pot de gel hydro alcoolique. Dans les couloirs y a même des stagiaires qui nous mettent du gel hydro alcoolique dans les tasses à café ! 

Quand on se parle on a peur de la contamination alors ça donne des conversations la bouche quasi fermée 

- Ça va toi ?

- Mouais pas mal mais je suis prudent…

- T’as raison moi aussi je fais gaffe 

- Il parait que c’est pas si grave que ça mais on sait jamais…

- T’as raison on sait jamais 

Sans compter qu’ici à la radio on est obligé de partager les bonnettes de micro avec les autres émissions ! 

Les bonnettes c’est la protection en mousse qui protège le micro. Qui protège le micro… mais qui représente un parfait endroit de transit de 3 minutes pour un petit virus en attente de client ! 

On est à deux doigts de tous porter un masque pendant l’émission !

Et on retrouve notre expert en rien : c’est Tom Villa 

(…)

Merci Tom Villa !

Tom que vous retrouvez sur scène les mercredis et vendredi à 21h30 au « République » !

On fait tous ça et en même temps… en même temps on passe à coté de règles élémentaires de bon sens hygiénique ! 

Le public ! Désolé mais le public n’est pas contrôlé !

Pourtant quand je regarde les têtes à ma gauche y a de quoi s’inquiéter ! Y a des physiques c’est typiquement des physiques de l’Oise ! Ah mais tellement oisien ce public ! 

Et puis avec le Coronavirus y a aussi ceux qui ont peur des restrictions… 

Élisabeth Borne la ministre des transports encore traumatisée par les grèves de l’année dernière à la SNCF elle est en total flip !

Elle l’a dit sur BFM hier : « il n’est pas question d’arrêter de faire rouler les trains » 

Elle est prête à mordre ! En réunion si jamais y a quelqu’un de la SNCF qui pose la question ça va être terrible…

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.