Ce matin, Daniel est inspiré par le chemin parcouru par Christophe Castaner

Jeudi dernier, un grand héro contemporain a trouvé sa place dans la littérature française. Oui un livre intitulé « le kéké de la république » se penche sur la vie et l’œuvre de Christophe Castaner le ministre de l’intérieur.

Christophe Castaner un homme complexe au parcours chaotique parfois mais volontaire toujours ! 

Un homme à l’enfance douloureuse qui trouva le réconfort dans des milieux considérés comme mal famés ! 

Les cercles de jeux marseillais. Des nuits entières aux cotés des malfrats pour celui qui des années plus tard sera le patron des flics ! Savait-il seulement qu’à l’époque les mafieux étaient des gens moins alcoolisés que les flics ? 

Non surement pas ! A l’époque Olivier Marchal n’était pas connu ! 

Christophe Castaner un homme qui en a bavé à l’époque où il était au Parti Socialiste.. « Kéké » c’est le surnom que lui avait donné Michel Sapin.

Et encore Kéké c’était plutôt cool quand on sait comment le surnommait l’entourage de Jean-Christophe Cambadélis. Les gars l’appelaient Simplet… Simplet ! 

Non mais la honte ! 

En même temps il pouvait rien faire il connaissait aucun flic et Olivier Marchal était à peine célèbre ! 

Mais qu’aujourd’hui, aujourd’hui qu’il est chef de la police je comprends pas qu’il se venge pas le mec ! 

Moi tu me donnes le ministère de l’intérieur tous ceux qui m’ont emmerdé un jour, je leur fais une misère mais totale !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.