Ce matin, Daniel nous parle de Carlos Ghosn qui ne le déçoit jamais !

Des héros, des modèles, des pères spirituels, des mentors, j’en ai eu un paquet…

Balkany, Pasqua, Cahuzac, Kadhafi, Pablo Escobar, Bruno Mégret, Emile Louis, Nagui, bref de la pointure ! XXL

Mais là je crois que j’ai trouvé le modèle ultime, l’exemple alpha de la réussite, du savoir-vivre, du « rien à péter » : Carlos Ghosn !

Mon dieu, mon dieu, mon dieu mais je le kiffe d’une force ! On lui dit « Hey Carlos tu crois que tu pourrais relancer Renault ? » 

Il dit « ouais, ouais je crois je peux »

Et bim il vire des milliers d’employés et Renault est sauvé ! 

Les employés virés ? Non ils sont juste chômeurs mais l’entreprise est sauvée ! 

Comme ça marche pas mal on revient le voir « Hey Carlos tu crois qu’après Renault tu pourrais relancer Nissan ? »

« Ouais, ouais, je crois je peux » qu’il répond le Carlos ! 

Et bim ça remarche ! 

Du coup le gars il gagne bien sa vie hein, il touchait en gros entre 10 et 15 millions par an ! 

Alors Ok c’est moins que Neymar mais bon il court moins vite !

Et ben même en touchant autant de pognon il a pas pu s’empêcher de planquer du fric ! 

Enfin planqué, non, il a oublié de déclarer des millions d’euros, c’est pas pareil !

Et puis l’année dernière « patatra » comme on dit chez les jeunes, ils se fait gauler par les japonais qui le mettent en taule ! 

Putain Carlos en Taule comme un vulgaire ouvrier c’est dégueulasse ! C’est dégueulasse mais c’est comme ça !

Et puis la taule au japon c’est pas le Club Med, tu dois parler en japonais ! 

Bon ben du coup Carlos qui n’est pas habitué à ce genre de traitement ben il en a eu marre il s’est dit « yé vais me barrer » 

Et se barrer de chez les japonais c’est pas hyper simple !

C’est même compliqué !

Vous croyez que ça va l’arrêter mon Carlos ? 

Que dalle !

Le gars il se met dans une valise et « hop » tapis roulant soute à bagages et direction Beyrouth via Istanbul !

Coup de génie, c’est la plus belle histoire de valise après la valise RTL la valise à Carlos ! 

Et c’est pas tout ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.