Daniel Morin nous parle aujourd'hui de Christian Jacob et de ses ennemis...

Bon ben ça ne s’arrange pas chez les Républicains… 

Hier je vous parlais de leur chef Christian Jacob, l’homme qui peut dire sans avoir honte  : « c’est hors de question mais OK d’accord ! » 

Christian Jacob qui, après avoir qualifié l’alliance Renaud Muselier et la République en Marche pour les régionales de trahison pour dire que finalement tout va bien, qu’il faut savoir faire preuve de souplesse, s’est fait d’autres ennemis au sein de son parti ! 

Comme Hubert Falco, le maire de Toulon qui lui, claque la porte du parti ! Il n’a pas apprécié que Christian Jacob parle de lui comme d’un ami « malfaisant » de Renaud Muselier… Je pense que c’est juste un malentendu. Je pense que si on demandait à Jacob si c’était de lui dont il parlait en disant « malfaisant », il aurait corrigé le tir ! 

« Ah mais non je ne parlais pas du maire de Toulon, je parlais de… Oh vous le connaissez pas, c’est un mec de mon immeuble mais rien à voir avec Hubert Falco… Non Hubert est un ami et un cadre très apprécié du parti, je serais peiné qu’il s’en aille… Non et puis vous savez, en politique faut savoir faire preuve de souplesse » et puis c’est le seul le maire de Toulon ! 

Christian Estrosi faisait aussi partie apparemment des « amis malfaisants » de Renaud Muselier et menace de partir lui aussi ! 

« Vous en pensez quoi du départ possible de Christian Estrosi rapport à votre phrase sur les amis malfaisants Monsieur Jacob ? » 

« Ah mais c’est un malentendu, je ne parlais pas de lui, pas du tout… Je parlais de… Un gars là, un type de mon quartier que vous ne connaissez pas… Non Christian est un ami proche. Je ne suis pas inquiet, tout va très vite s’arranger, il sait faire preuve de souplesse. » 

N’empêche qu’à la République en Marche, ils ont réussi un coup de maître, ils ont mis un bordel chez les Républicains… 

Encore une ou deux petites phrases et elle explose l’équipe à Jacob… 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés