Samedi, Daniel Morin a regardé les NRJ Music Awards et il nous dit ce qu'il en pense...

Bon, Nagui, vous le savez, je vous déteste. Vous savez aussi que vous m’horripilez au plus haut point ! Vous n’êtes pas sans savoir que les sentiments que j’éprouve à votre endroit sont ceux du dégoût et de la répulsion. Vous savez parfaitement que quand j’entends votre voix mes tympans suintent de haine et que quand je vous vois mes pupilles fument !

Vous savez enfin que quand vous parlez musique, ma glotte est submergée et je vomis comme une ukrainienne possédée par le démon ! Et bien tout ça c’était avant samedi ! Avant les NRJ music Awards !

Mais quelle honte ce programme, quelle honte ! Juste un exemple « meilleure chanson de l’année » :  "Avant toi !" de Vitaa et Slimane. J’en peux plus. Je sais que ça va choquer mais tant pis, je le dis : quand j’entends Vitaa et Slimane, j’aime Vianney.

C’est pour dire à quel point je suis au bout du rouleau !

Deux récompenses pour eux ! Deux !

Et puis tout du long, la purge Nikos !

Je croyais que c’était vous Nagui le roi de la guimauverie, mais non, non non non, à côté de Nikos vous êtes un « vilain » !

Nikos chaque fois qu’il te parle d’un chanteur, il te balance qu’il est exceptionnel, qu’il a marqué l’année, que ses chansons font du bien, qu’il est un exemple de générosité et que je t’envoie des mercis pour ce que vous faites, pour ce que vous représentez…

La purge !

Je suis sûr que dans la vie de tous les jours il est comme ça : "Bonjour Madame la boulangère, je voudrais une de vos baguettes exceptionnelles, une de vos baguettes révélations de l’année 2020, une de vos baguettes qui font du bien, votre pain Madame c’est un exemple de générosité ! Merci pour ce que vous faites !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés