Daniel imagine le scenario du film « Le bon époux »

Le film pour lequel vous venez nous voir Juliette Binoche est intéressant et pile poil dans l’air du temps !

Revenons sur le synopsis : tenir son foyer et se plier au devoir conjugal sans moufter : c’est ce qu’enseigne avec ardeur 

Paulette Van Der Beck dans son école ménagère. Ses certitudes vacillent quand elle se retrouve veuve et ruinée.  

Et si la bonne épouse devenait une femme libre ?

Parfait !

Ce que vous ne savez pas c’est que très bientôt va sortir un autre film du genre mais considérablement plus avant-gardiste ! 

Bande annonce…

Respecter le foyer, proposer sans imposer le rapport conjugal, c’est ce qu’on enseigne avec ardeur à l’école du mari parfait. 

Et oui les certitudes masculines ont vacillées suite à la cérémonie des César 2020. Et si le mari idéal était un homme libre ?

France Inter présente « Le bon époux » 

Depuis les Césars 2020 la vie a changé pour les hommes dont l’évolution cessa avec la disparition du néanderthalien ! 

Depuis, des écoles du bon mari se sont ouvertes un peu partout en France. Un endroit où les hommes un peu perdus viennent apprendre les rudiments de la vie de couple du 3ème  millénaire 

Messieurs, si vous êtes ici c’est pour vous former au rôle de mari, au rôle de père, au rôle d’homme des années post 28 février 2020, post cérémonie des César ! 

Il existe 7 piliers de la bonne tenue d’un foyer, ces 7 piliers une fois maitrisés apporteront à votre famille sérénité, prospérité et joyeuseté ! 

Hou la la 7 c’est beaucoup ! C’est beaucoup et c’est peu à la fois 

S’ils sont la garantie, une fois maîtrisés, d’un homme nouveau ! 

Premier pilier : le respect

Exemple : à sa femme comme à ses collègues ou ses voisins on dit « bonjour » « s’il te plait » « merci » ou encore « comment ça va », si elle est souffrante on ne dit pas « lève-toi feignasse il va pas se faire tout seul le café » 

Deuxième pilier : ce qui s’appelait avant le 28 février 2020 « devoir conjugal » change d’appellation, ça s’appelle aujourd’hui « partage conjugal ». Notion qui a son importance, les deux protagonistes doivent être d’accord ! 

Un deuxième pilier qui nous amène au troisième : l’hygiène

Prendre une douche après c’est bien, prendre une douche avant est également envisageable ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.