La semaine dernière, Laurent Ruquier enregistrait une émission spéciale 100 ans de la radio dans laquelle il avait convié des personnalités de la radio, des "grandes voix"... Malheureusement, l'un des invités avait le Covid... Et parmi les cas contacts, il y a du grabuge à France Inter... Daniel Morin nous raconte.

La radio est dans le rouge les amis c’est la cata ! 

La semaine dernière, Laurent Ruquier enregistrait son émission « On est en direct », une émission spéciale 100 ans de la radio ! Il avait invité des personnalités de la radio, des "grandes voix" comme on dit. Heureusement, nous on fait de la radio médiocre, mais pas de la grande, sinon on était invité ! 

Bref, il n'y avait que des grands noms. Fabrice, Elodie Gossuin, Pascal Praud, Christian Morin grand nom de la radio, grand nom tout court d’ailleurs ! Que des pointures ! 

Enfin pointures, pointures il n'y avait pas le top du top non plus.

Moscato ? Pas là ! 

Anne Roumanof ? Pas là ! 

Eric Jean-Jean ? Pas là ! 

Mais il y avait aussi Yves Calvi, le matinalier de RTL. Oui, oui, oui.

Eh bien le Yves il se pointe et il dit aux autres : « Woah j’ai failli ne pas venir je ne me sens pas bien, j’ai tous les symptômes du Covid »… Et pour cause, il l’a le Covid, ce con ! Du coup, tous les autres sont « cas contact ».

Alors pour notre plus grand malheur, parmi les cas contacts il y a du grabuge dans les rangs de France Inter.

Léa Salamé, la grande Léa bloquée chez elle ! Ce matin elle a participé au 7h/9h depuis son lit de 20 mètres carrés, dans son pyjama en soie sauvage avec des stagiaires masqués qui lui tenaient son téléphone en or devant la bouche pour ne pas qu’elle s’épuise…

Ali Rebeihi aussi, Ali Mister Good Vibes bloqué chez lui ! 

Du coup pour qu’il aille mieux mais sans médication excessive, il est chez lui avec Christophe André qui lui fait des potages tibétains en chantant le best of du Dalaï Lama ! 

Ça ce sont les gens raisonnables… 

Et puis il y a les autres… 

Pascal Praud ! Pascal a dit qu’il irait bosser aujourd’hui ! Pascal il est comme ça, le virus il n'en a rien à foutre. Pour lui, le confinement, c’est une atteinte à la liberté. S'il faut contaminer tout C-News, il contaminera tout C-News ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Contact
Thèmes associés