Daniel revient sur la dernière déclaration de Nathalie Arthaud et imagine différentes réactions...

Nathalie Arthaud la porte parole de lutte ouvrière l’a dit haut et fort « l’union de la gauche ce sera sans nous » alors d’aucun diront...

"Ah la traîtresse ! En voilà un mauvais coup pour les hommes et les femmes de bonne volonté qui semblaient prêts à tous se tenir la main pour que dans un grand élan de solidarité prolétarienne la vague de cynisme libérale Macronienne soit enfin brisée ! Ne soit pas si cruelle Nathalie reviens sur ta décision et rejoins nous oui rejoins l’union de la gauche avec derrière toi le cortège massif de tes soldats. Soldats qui au bout de leurs lances ont pour panache la défense des droits des travailleurs ayant pour objectif de pourfendre la carapace d’un libéralisme éventreur d’espoir ! 

Oui mais n’oublions pas que Lutte Ouvrière aux dernières élections européennes, c’est 0, 8% soit presque 3 fois moins que le parti animaliste ! 

Et quand on sait ça le ton change…

"Ah la comique ! En voilà une bonne blague ! Nous menacer de ne pas se joindre à l’union de la gauche mais qu’est ce qu’on en a à foutre Nathalie Arthaud ! Garde les tes 180 000 électeurs ! Garde-les et emmène les avec toi au cimetière des espoirs pour enterrer dans une indifférence bolchevique 180 000 promesses de dire non à Macron !"

C’est peu peut-être mais… c’est vrai que c’est peu ! 

L’espoir d’une gauche unie c’est loin d’être gagné ! 

Si ça se fait j’ai bien peur que l’espérance de vie d’une telle création ne soit équivalente à celle du cadeau de notre président à Donald Trump.

Souvenez-vous en avril 2018 Donald Trump et Emmanuel Macron plantent ensemble dans les jardins de la maison Blanche un jeune chêne. Un chêne symbole de l’amitié entre les 2 peuples. Aujourd’hui le petit chêne est mort. En même temps qui peut lui en vouloir de n’avoir pas voulu résister ce petit chêne ! 

Etre un jeune arbre dans les jardins de la maison blanche si c’est pour que les clébards du grand rouquin viennent te pisser dessus chaque matin avec en arrière plan le gros facho en peignoir qui ricane en disant « tiens prend ça l’amitié franco Américaine » 

C’est vrai que parfois la vie ne vaut pas le coup !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.